U.S.M : Eviter la cote d’alerte





Zoubeïr Khmila écarté par mesure disciplinaire, certains de ses coéquipiers sont traumatisés par la scène du jeudi 6 octobre, le gardien Adel Nefzi accusé par sa prestation quelconque ayant précipité la défaite à Bizerte, Tarek Achour déçu par la fin réservée à son accès à l’INEPS de Kassar Saïd. Autant d’indices défavorables qui n’arrangent guère les Usémistes à la veille de la rencontre de ce dimanche avec le S.T, au stade Mustapha Ben Jannet, après les 4 dernières journées soldées par 3 défaites à l’extérieur, face au C.A au C.S.S et au C.A.B, et un nul à Monastir devant l’E.O.G.K. Déjà, et à 3 jours d’intervalle de la rencontre amicale avec la J.S.K qu’ils ont remportée grâce à un but de Ben Ouannès, le jeudi, ils se sont faits piéger par l’A.S.Gabès, le dimanche par 1-0, toujours à Monastir, juste après l’incident déplorable qui a coûté l’éviction de Khmila suite à un accrochage antisportif avec son entraîneur. En parallèle avec la préparation physique et tactique, celle d’ordre psychologique semble constituer le souci majeur de Faouzi Benzarti pour aborder le match de cette 9ème journée avec un esprit serein, seul gage pour assurer la victoire jugée impérative pour une réconciliation avec le public, et dans l’intérêt du coach usémiste lui-même. * La peur au ventre Les joueurs usémistes sont, désormais, habités par une véritable psychose qu’on pourrait traduire par la peur de faire l’objet d’une réaction virulente d’un entraîneur intransigeant en cas de fantasme et de non conformisme aux directives. Une seconde peur, non moins contraignante, se situe au niveau de la pression des supporters qui n’accepteront que les 3 points de la victoire devant le S.T. Heureusement que, lors du match d’application de jeudi, un semblant de sérénité paraît avoir été retrouvé de par l’assouplissement de l’humeur de F. Benzarti quand il s’agit de redresser une maladresse. Ce changement de décor a eu pour effet immédiat de donner plus de confiance et de stabilité psychologique, en attendant qu’elle se matérialise. Tout à l’heure. * Une formation sans Khmila Zoubeïr Khmila défaillant après la résiliation de son contrat à l’amiable à l’U.S.M, retour probable de H. Zaâlani rétabli, après avoir manqué la rencontre C.A.B-U.S.M, forfait de H. Younès qui a été relégué en équipe Espoirs. On signale aussi le retour du Cap-Verdien Fernando, après avoir participé avec la sélection de son pays, et enfin, la réapparition de l’Ivoirien Bamba dont la récupération pourrait avoir lieu après son rétablissement de la blessure contractée depuis plus de 2 mois. Voilà, les dernières nouvelles concernant l’effectif de F. Benzarti, sans tenir compte de la nouvelle tâche de Frej Bnouni ayant été reconverti en défenseur, en remplacement de Tarek Achour qui retrouve son poste de prédilection dans la ligne médiane. Cette nouvelle composition est appelée à fournir la meilleure prestation possible, du moins sur le papier, dans l’attente de mesurer son degré de maturité. M. NABLI Formation probable Nefzi, Achour, Alaya; Fernando, Mériah, Bamba, Ben Abdelkader, Mwendabaï, Bnouni, Maâtoug, Ben Ouannès.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com