ASM – King Faisal (1- 2) : Des Ghanéens plus méritants





Contraints de l’emporter pour décrocher la deuxième place de leur groupe, les Marsois durent ployer devant plus forts qu’eux. Ils se contentent ainsi des 125.000 dollars octroyés au troisième classé. Amputé des services de pas moins de cinq joueurs de base, à savoir Ghazouani, Boussif, Jerbi, Hammami et Rehifi l’ASM débuta prudemment le match. Et dès la 5’, il faillit se faire surprendre sur un contre, mais Eric Gayou, pourtant seul face à Khalloufi, lève un peu trop son tir. Les Marsois réagissent par le biais de Nachi, dont le tir de la tête, consécutif à un centrage de Rachid au premier poteau, percute le poteau (8’). A la 12’, Ben Mehrez effectue un une-deux avec Hirech, mais tire légèrement au-dessus. Au fil des minutes, on réalisait que les Ghanéens, athlétiques et très techniques, étaient mieux organisés et plus menaçants. Ils axèrent leurs manœuvres surtout sur le côté droit marsois où Junior Gaye, qui suppléa à ce poste Ghazouani, montrait des signes évidents de flottement. C’est ainsi qu’à la 15’ et sur un nouveau contre savamment orchestré, Khalloufi réalise un sauvetage de qualité, mettant en corner. Les Ghanéens poursuivront sur leur lancée et à la 19’, Soumeyla El Hassen tire de peu à côté. A la 23’, de nouveau Khalloufi s’illustre et plonge dans les pieds d’un attaquant adverse, la balle revient à Mohamed El Habib qui tire au-dessus. Encore une chaude alerte devant la cage marsoise, et Prince, à son tour, de tirer de plein fouet sur le poteau (41’). Le raz-de-marée ghanéen ainsi passé sans dégâts, les Marsois furent à deux doigts de passer devant avant les citrons, mais la tentative de Nachi, pourtant bien placé, fut infructueuse (45’+2). Au retour des vestiaires, Ali Selmi effectue un changement de poste en demandant à Gaye de se déplacer au milieu et de céder sa place à Arfaoui comme latéral droit, après la sortie de Ben Mehrez sur blessure. Tout de suite après (52’), Ben Romdhane est incorporé à la place de Touati, mais ce sont toujours les Ghanéens qui faillirent ouvrir la marque par l’entremise notamment de Mohamed El Habib à deux reprises, tentatives entrecoupées par un essai de la tête de Hirech, assez timoré après sa longue indisponibilité (auteur d’un ratage incroyable à la 88’). Et ce qui devait logiquement arriver survint à la 72’ quand ce même El Habib trouva enfin la faille pour battre de près Khalloufi. Sincèrement, ce n’était que justice au vu de l’ascendant continu exercé par les visiteurs tout au long de la partie. Le clou va être davantage enfoncé 6’ plus tard et Eric Gayou parvient à déjouer le hors-jeu marsois, s’en va de sa longue chevauchée, met dans le vent en même temps Khalloufi et Guitouni et double la marque. Les Marsois sauveront l’honneur sur penalty par Ben Chrouda (90’+4). Mais s’en était fini des chances des Tunisiens de glaner les 175.000 dollars. Néanmoins le pactole moissonné est éjà assez consistant. * La formation marsoise : Khalloufi, Gaye, Guitouni, Ben Chrouda, Nachi, Bouguerra, Touati (Ben Romdhane 52’), Ben Mehrez (Arfaoui 46’), Azek, Rachid, Hirech. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com