Activités culturelles : Les dossiers show de la rentrée





L’Octobre musical, le Festival de la Médina, le SMSI, les JTC… la rentrée culturelle s’annonce riche en émotions artistiques… L’été s’achève dans la langueur des longs après-midi chauds et moites. Pour les noceurs invétérés, la fête continue dans les discothèques et sur les terrasses des cafés. Les citoyens comme vous et moi ont déjà repris leur train-train habituel: métro, boulot, dodo. Septembre est en effet le mois de reprise: des études, du travail, de la double séance, des files devant les guichets, des embouteillages en ville… Après la débauche d’énergie de l’été, les artistes prennent quant à eux quelques jours ou quelques semaines de repos, le temps de recharger leurs accus, de mijoter quelques nouveaux projets et de préparer la rentrée. Laquelle coïncide généralement avec le mois d’octobre. C’est d’ailleurs, par l’Octobre musical, organisé par Mustapha Okbi à l’Acropolium de Carthage, que démarre la saison artistique. Celle de 2005-2006 sera marquée par un événement international: la tenue à Tunis du 16 au 18 novembre du second volet du Sommet mondial de la Société de l’Information (SMSI). Cet événement, auquel prendront part de nombreux chefs d’Etats et hauts responsables ainsi que les opérateurs publics et privés du secteur des communications du monde entier, aura nécessairement un volet culturel: des expositions, des représentations musicales et des animations diverses. Aussitôt après, le public aura droit à un autre événement international: les Journées Théâtrales de Carthage (JTC) qui se tiendront du 23 novembre au 3 décembre. Mohamed Driss, directeur de la session 2005, nous promet une programmation riche et diversifiée. Il n’en dit pas plus pour le moment, mais nous pouvons lui faire confiance. Et pour cause: le directeur du Théâtre national et de l’Ecole nationale du Cirque artistique ne manque pas d’expérience dans ce domaine puisqu’il a déjà dirigé les Journées théâtrales de Carthage de 1997. Nous aurions bien sûr aimé le voir communiquer davantage sur cet événement pour nous en donner un avant-goût: la composition du Comité d’organisation, le thème du colloque international, les axes du programme, les pays participants, les invités de marque, les membres du jury, etc. Nous aurons entre-temps à suivre les spectacles musicaux qui seront programmés au théâtre de la Ville de Tunis, mais aussi dans les autres espaces de la Médina, dans le cadre de la session 2005 du Festival de la Médina. Ce programme est déjà prêt et Mokhtar Rassaâ, le directeur du festival depuis près d’un quart de siècle, nous réserve, nous dit-on, des surprises. Nous n’en demandons pas plus. Zohra ABID


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com