Nouvelles mesures présidentielles pour améliorer la rentabilité du secteur des assurances et des investissements





Le Président Zine El Abidine Ben Ali a présidé hier un Conseil ministériel consacré au suivi de la concrétisation des volets du programme électoral relatifs à la promotion des mécanismes de garantie des exportations et à l’ouverture de nouvelles perspectives au secteur des assurances. Carthage - TAP Le Chef de l’Etat a souligné, à l’ouverture du Conseil, l’importance que revêt le secteur des assurances dans le processus de développement, eu égard à son rôle de producteur de services d’assurance déterminants pour la dynamisation des activités économiques et exportatrices et l’impulsion de l’épargne, en vue de sa mise à contribution dans le financement des projets d’investissement. Le Conseil a pris, dans ce cadre, un ensemble de mesures qui s’articulent autour des points suivants: 1/ Au niveau de la garantie des exportations: - Développement des mécanismes des exportations et consolidation de leur couverture -Promotion du système informatique pour la connexion des établissements d’assurance des exportations aux systèmes informatiques disponibles qui concernent les exportateurs. -Elargissement des domaines d’intervention du fonds de garantie des exportations -Consolidation de la base financière de la société d’assurance du commerce extérieur, de manière à renforcer sa capacité de garantir un taux d’exportation plus élevé. 2/ Au niveau du secteur des assurances: -Consolidation de l’adéquation des lois régissant le secteur des assurances aux normes internationales; -Garantie des équilibres financiers des activités et des établissements d’assurance -Impulsion de la mise à niveau des établissements d’assurance notamment en ce qui concerne la formation, le recyclage, l’amélioration de l'encadrement et l’optimisation des systèmes informatiques et des méthodes de gestion. -Développement du contrôle des établissements du secteur afin de renforcer davantage la protection des assurés et d’améliorer les services. Le Président de la République a souligné, dans ce contexte, la nécessité de maîtriser la concrétisation des programmes de mise à niveau des établissements d’assurance, en vue d’améliorer et de promouvoir leurs prestations et de faciliter leur intégration dans le circuit économique. Le Chef de l’Etat a également insisté sur le suivi de l’application de ces différentes mesures, de manière à contribuer à l’accroissement du taux de couverture des exportations, à l’amélioration de la rentabilité du secteur des assurances et à la polarisation des investissements.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com