E.S.S. – Zamalek (2 – 1) : Objectif atteint





Deux visages différents, une petite victoire, mais l’essentiel a été réalisé. L’objectif des Etoilés était la victoire pour terminer en tête. Mission donc accomplie... Les Etoilés entament les débats avec une certaine prudence au cours des dix minutes initiales, tout en imposant toutefois une légère domination territoriale au milieu du terrain, d’autant que ce secteur était renforcé par le retour de Hakim Bargui. C’est à partir de la (14’) que les protégés de Bazdarevic vont asseoir leur ascendant avec des essais qui ont mis à rude épreuve la défense égyptienne. Une première tentative entreprise par Marouène Bokri dont le retourné acrobatique à la suite d’un centre de Gelson Silva est passé juste à côté de la cage de Abdelwahed Essayed. Le public qui a vibré pour ce geste technique spectaculaire allait assister à une série d’autres essais, avec un premier tir de Majdi Traoui (16’), suivi d’un autre de Gelson Silva une minute plus tard. Le Cap-Verdien allait récidiver à la (21’), mais sa reprise de la tête à bout portant est aisément annihilée par le portier bien placé. Ce même public manifestera sur la fin de la première période son mécontentement quant à la manière d’évoluer de son équipe, laquelle n’a pu trouver la faille malgré quelques autres tentatives infructueuses notamment celles d’Opara (28’) et Bassem B. Nasr (30’), Changement complet du décor pourtant après la pause avec une reprise tonitruante des Sahéliens, certainement vigoureusement sermonés par leur coach. Le résultat ne s’est pas fait atteindre, dans la mesure où le Nigerian Emaka Opara va profiter d’un contre pour ouvrir le score (52’), permettant aux supporters soussiens de se libérer. Cinq minutes plus tard, les efforts de Marouène Bokri, par ailleurs meilleur étoilé, vont être récompensés par un fort joli but à la suite d’un coup franc joué à deux avec Bassem B. Nasr. Le formidable bolide du stratège sahélien est allé se loger dans la lucarne gauche du gardien Essayed, impuissant. Vive réaction des Egyptiens par le biais de Abdelhalim Ali contré in-extremis par Austin (62’), mais le keeper étoilé s’avouera vaincu trois minutes plus tard devant Hazem Imam qui profitera d’une sortie hasardeuse du gardien à la suite d’un centre de Adel Ibrahim (65’) pour réduire le score. Formations * E.S.S: Austin, Arouri, Sellami, K. Zouaghi, Ghézal, Bargui, Bokri, B. Nasr (Jabnoun), Traoui, Opara (Trabelsi), Gelson (Melliti). * Zamalek: Essayed, Adel Ibrahim, Abdelhedi, Abdelghani, Abdelhamid, Fathi, Ahmed Ibrahim (Hamza), Abou Elela, Hazem Imam, Abdelhalim Junior (Youssef). Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com