A.S.M. – FELLO STARS (3 – 1) : Une simple formalité





* Coupe C.A.F. (Tour des Poules) Face à une modeste équipe guinéenne, les Marsois ont rempli la mission qui leur était dévolue, gardant ainsi le contact avec leurs principaux rivaux, les FAR du Maroc et les Ghanéens de King Faïçal. Bien que ne disposant pas de ses deux latéraux, Ghazouani suspendu et Boussif blessé, Ali Selmi ne s’est pas trop tracassé pour trouver la parade. C’est ainsi que Kaddèche à droite et Nachi à gauche ont occupé les flancs. A l’entrejeu, Bouguerra, lui aussi suspendu, a été supplanté dans son rôle par Hammami. D’entrée de jeu, les Marsois ont annoncé la couleur et lors des 5’ initiales, ils ont obtenu deux belles opportunités. Il y eut d’abord un une-deux Hirech - Azek. Celui-ci sert Mouihbi sur un plateau, mais l’inter droit marsois, au lieu de tirer en première intention, crochète et envoie le cuir dans la nature. Au tour de Rachid de tirer ensuite mollement. Alors que les Aveniristes pesaient de tout leur poids sur la défense guinéenne, un contre adverse (3 contre 1) faillit aboutir, mais Camara préfère tirer de loin. A la 18’, Mouihbi rate une nouvelle occasion. Il récidive dans la même minute en s’en allant seul au-devant de la cage, mais sa conduite de balle le trahit. Le but chauffait et à la 25’, les locaux ouvrent la marque par Azek, suite à un centrage de Rachid. Ce même Rachid manque de doubler la mise en se faisant devancer par le gardien adverse. A la 38’ , Touati récolte son deuxième carton et se fait expulser. Malgré cette infériorité numérique, les Marsois terminent fort et auraient pu mener de deux buts après que Hirech eut obtenu un penalty pour fauchage. Le Marocain a voulu se faire justice lui-même mais son tir est trop élevé (42’). Opérant à 10, les Marsois ont opté pour le rapprochement des lignes, à la lumière du recul d’un cran aussi bien des deux milieux offensifs, Mouihbi et Azek, que des deux avants, Rachid et Hirech et une progression territoriale en accordéon. Et très vite, les Vert et Or cueillirent les fruits de cette option et Hirech, héritant d’une passe en profondeur décisive de Rachid (encore lui), lobe intelligemment le gardien Souma, doublant ainsi la marque (51’). Très fébrile, le keeper guinéen agresse gratuitement Kaddèche, après avoir capté une balle arrêtée, et se voit infliger directement le carton rouge ( 57’), remettant les deux équipes à égalité de joueurs. Entre-temps, Hirech, blessé, cède sa place à Ben Mehrez. Coup sur coup, l’A.S.M gâche deux occasions par Rachid sur service de Ben Mehrez (67’) et par Mouihbi qui temporise trop (68’). Ce dernier se rachète toutefois et, après que Rachid eut lancé dans le couloir gauche Azek, il catapulte le ballon sur passe en retrait de celui-ci dans les filets adverses (69’). A 3-0, les Marsois se rendent coupables d’une petite déconcentration en défense et Mohamed Camara d’en profiter pour réduire la marque (70’). Les Marsois se sont ensuite contentés de gérer opportunément le jeu, en accaparant au maximum le ballon. * Formation marsoise Khalloufi, Kaddèche, Guitouni, Ben Chrouda, Nachi, Hammami, Touati, Azek (Junior 88’), Mouihbi, Rachid (Ben Romdhane 70’), Hirech (Ben Mehrez 54’). Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com