Guantanamo : Les grévistes de la faim nourris avec une sonde alimentaire





Le Quotidien-Agences Une dizaine de grévistes de la faim de Guantanamo sont nourris à l'aide d'une sonde alimentaire, a affirmé un porte-parole de l'armée américaine. Certains des 89 prisonniers de Guantanamo qui ont entamé une grève de la faim n'ont rien avalé depuis un mois, a expliqué un porte-parole du camp américain basé à Cuba. Les autres ont refusé de manger au moins neuf repas consécutifs. Quinze détenus ont dû être hospitalisés, et 13 d'entre eux sont nourris à l'aide de sondes alimentaires, a-t-il affirmé. Les 89 grévistes de la faim sont examinés par des médecins, qui contrôlent leur état de santé. L'armée avait auparavant indiqué que 76 prisonniers avaient cessé de s'alimenter. L'avocat britannique Clive Stafford-Smith, qui représente un des grévistes, le Britannique Omar Deghayes, 36 ans, a prévenu que certains prisonniers étaient prêts à se laisser mourir de faim. Ils "sont désespérés. Ils sont là depuis trois ans. On leur a promis que les Conventions de Genève seraient respectées et que des changements se produiraient, mais malheureusement, le gouvernement (américain) est revenu sur sa parole", a-t-il dénoncé.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com