Rafah : Un Palestinien tué par des tirs égyptiens





Gaza - Agences Un Palestinien a été tué hier par des tirs de gardes-frontières égyptiens dans le secteur de Rafah près de la frontière entre la Bande de Gaza et l'Egypte, ont indiqué des témoins et des sources médicales. Les gardes-frontières égyptiens ont ouvert le feu en direction de Nafez Attiyeh, 34 ans, alors qu'il s'était approché de la clôture de sécurité à la frontière, selon les témoins. Des sources médicales ont affirmé qu'il a été mortellement atteint d'une balle à la tête. L’Egypte a démenti être responsable de la mort du Palestinien. Un deuxième Palestinien a été blessé par balle à la cuisse dans le même incident, selon la même source. Des dizaines de Palestiniens ont franchi hier dans la plus totale confusion la frontière entre la Bande de Gaza et l'Egypte, au lendemain du départ des soldats israéliens. Quelques heures après le départ du dernier soldat israélien, aucun contrôle n'était exercé dans cette zone frontalière au niveau de Rafah, ni par l'Autorité palestinienne, ni par des policiers égyptiens débordés. Un bataillon égyptien de gardes-frontières armés a commencé pendant le week-end à prendre position à la frontière. Ses 750 hommes n'y seront totalement déployés que jeudi, remplaçant les policiers. Ce déploiement, destiné notamment à empêcher la contrebande d'armes vers Gaza depuis l'Egypte, a fait l'objet d'un accord avec Israël.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com