Musique Arabe : Les classiques tunisiens font bonne figure sur le Net





Un site dédié à la musique classique arabe vient d’être conçu par un groupe de mélomanes soucieux d’immortaliser les trésors immortels des chants classiques arabes. Les chanteurs tunisiens figurent en pole position sur ce site aux côtés d’autres géants du patrimoine chansonnier arabe. www.swari.com, telle est la dénomination de ce site qui héberge des centaines des chants des grandes gloires de la musique classique arabe. La première page de ce site abrite une grande partie des œuvres les plus célèbres d’Oum Kalthoum, Ismahane, Férid El Atrach, Abdelhalim Hafedh, Nour El Houda, Najet Essaghira, Souad Mohamed, Souad Hosni, Mohamed Kahlaoui, entre autres. Au total, les œuvres de pas moins de 46 chanteurs arabes, ont été répertoriées sur le nouveau site et mises à la disposition des intervenants qui pourront choisir et télécharger gratuitement leurs chansons préférées, tirées du répertoire classique arabe. Le plus révélateur sur ce site, c’est que les chanteurs classiques tunisiens figurent en pole position. Parmi les géants de la musique classique tunisienne dont les œuvres sont hébergées sur ce site, on trouve notamment, Mohamed Kahlaoui, Oulaya, Fathia Khaïri, Dhikra Mohamed, Ali Riahi, Houda Soltane, Bayram Ettounsi, mais également les chanteurs contemporains comme Lotfi Bouchnaq. La présence en force sur ce site des œuvres des chanteurs classiques tunisiens est une preuve de l’aura et du prestige dont ont toujours bénéficié les chanteurs et le patrimoine chansonnier classique tunisien, auprès d’autres classiques arabes d’antan. * Esotérisme et authenticité L’une des pages de ce nouveau site est consacrée à d’autres gloires de la chanson classique arabe et, surtout, aux paroles interprétées. Trois grands noms de la musique arabe font figure de vedette sur cette page. Il s’agit de Cheïkh Imam, Oum Kalthoum et Bayram Ettounsi. De nombreuses paroles et chants interprétés par ces artistes ont été décryptés, annotés et hébergés sur cette même page au grand bonheur des mélomanes soucieux de comprendre le contenu ésotérique de ces chants. En plus, une fenêtre de cette page a été réservée aux messages des internautes et à leurs suggestions. Outre cette conception, ce site dédié à la musique classique arabe comporte un tableau dans lequel les œuvres des chanteurs classiques arabes sont réparties par pays et par genre. Tous les genres classiques arabes en voie de disparition y figurent. On y trouve par exemple la “Lounga”, la “Taktouka”, la “Nouba”, le “Arroubi”, le “Hawzi”, entre autres. Le site est, par ailleurs, soumis à une mise à jour quotidienne, une preuve de son dynamisme. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com