Offices des œuvres universitaires : Bourses et restaurants universitaires… en plat de résistance





• Entrée en service de 2 nouveaux restaurants universitaires • 6900 demandes de bourses acceptées Les offices des œuvres universitaires du Nord, du Centre et du Sud vibrent ces jours-ci au rythme de la rentrée. Du côté de l’Office du Nord on annonce déjà l’entrée en service de nouveaux restaurants universitaires, ainsi que la mise à la disposition des étudiants une capacité d’hébergement de plus de 40 mille lits dans les gouvernorats du Nord. Tunis - Le Quotidien Depuis quelques jours, les locaux de l’Office des œuvres universitaires du Nord (OOUN) fourmillent à longueur de journée. L’espace de l’Office qui ne dépasse pas quelques dizaines de mètres carrés supporte à peine l’assaut de centaines d’étudiants venus des quatre coins du pays achever les formalités nécessaires pour bénéficier d’une bourse universitaire et avoir un logement dans l’un des foyers universitaires, relevant de l’office. A vrai dire, le siège actuel de l’OOUN n’est plus en mesure d’accueillir les flux des étudiants dont le nombre augmente chaque année un peu plus. Les autorités compétentes devraient en fait penser sérieusement à une solution adéquate pour résoudre le problème de l’encombrement. * Hébergement Par ailleurs et pour ce qui est des prestations mises à la disposition des nouveaux bacheliers et des anciens étudiants et qui concernent l’hébergement et la restauration universitaire ainsi que l’octroi des bourses et des prêts, on a pu apprendre que les services chargés de ces différents dossiers ont d’ores et déjà achevé l’étude d’un bon nombre de demandes. Il s’agit en premier lieu de l’affectation des nouveaux bacheliers dans les établissements d’hébergement relevant de l’Office du Nord. D’après nos sources auprès de cet office, une capacité globale de plus de 33 mille lits est actuellement disponible dans 50 établissements d’hébergement. S’ajoute à ce nombre une capacité additionnelle de 1200 lits assurée par 5 foyers de sous-traitance conventionnés avec l’OOUN et dans lesquels l’étudiant paie un loyer mensuel de 10 dinars. De plus et au niveau des foyers universitaires privés dont le nombre a atteint 90 unités, on indique que la capacité globale d’accueil est de l’ordre de 7070 lits. * Deux nouveaux restaurants Chapitre restaurants universitaires, la nouvelle année universitaire 2005-2006 verra l’entrée en service de deux nouveaux établissements. Les deux nouvelles créations concernent un restaurant d’une capacité de 500 places, situé à Siliana et un autre à Sidi Bou Saïd dont la capacité d’accueil est de plus de 700 places. Par ailleurs, on vient d’apprendre que le restaurant de Bouchoucha situé à Tunis va fermer ses portes à compter du mois de janvier 2006 et ce pour y subir des travaux de réhabilitation. Parallèlement à cette fermeture temporaire, les deux restaurants reliés successivement au foyer universitaire Bardo I et celui de Montfleury vont reprendre du service à partir du début 2006. A noter que l’Etat consacre annuellement plus de 7 millions de dinars pour assurer environ 7 millions de repas. * 6900 demandes de bourses acceptées A propos des bourses, on apprend que plus de 6900 demandes parvenues aux guichets de l’OOUN ont été jusqu’ici acceptées. Quelque 2000 autres ont été cependant rejetées pour non-conformité des profils des candidats aux conditions d’octroi des bourses. De même 1000 autres dossiers ont été remis aux services de contrôle fiscal pour vérifier les données portant sur le revenu des parents des candidats concernés. Pour ce qui est de la distribution de la première tranche des bourses universitaires au titre de l’année 2005-2006, elle devrait s’effectuer au cours de la deuxième moitié du mois d’octobre 2005. Le montant de cette bourse n’a pas subi néanmoins de changement par rapport aux années précédentes. Il est fixé à 150 dinars par trimestre pour chaque étudiant bénéficiaire. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com