L1 (Mise à Jour du Calendrier) : Partout, le même impératif de s’imposer





La troisième épisode de cette cinquième journée de championnat aura lieu cet après-midi, avec un plateau de choix qui ne doit pas laisser indifférent. L’E.S.S., le C.S.S. et l’E.S.T., trois traditionnels concurrents pour le titre, y seront concernés. Le C.S.S., le champion en titre, retrouvera la pelouse du Mhiri pour accueillir l’A.S. Marsa, un adversaire qui lui a souvent posé des problèmes à Sfax. Les locaux, encore sous le coup de leur cuisant échec devant l’E.S.T. sont décidés à réagir, mais ils vont devoir être sur leurs gardes face à un avenir aussi solide qu’efficace. L’avantage du terrain sera-t-il déterminant ? Sur une pelouse comme celle du Mhiri, tout peut arriver... * A l’épreuve du déplacement Le C.A.B., d’habitude redouté sur son terrain, fait beaucoup mieux en déplacement en ce début de saison. Le seul match disputé à Bizerte, face à l’E.S.T., a tourné au cauchemar et le public espère voir une prestation plus convaincante aujourd’hui contre l’Etoile. Les Sahéliens, mis sur les rails en Ligue des Champions, retrouveront la compétition avec un moral de fer, mais le déplacement à Bizerte leur réussit rarement et ils seront appelés à sortir le grand jeu pour éviter le piège cabiste et ne pas perdre davantage de terrain par rapport au leader clubiste. Le duel s’annonce indécis et il sera hasardeux d’avancer un pronostic. Le dernier match au programme verra les Sang et Or effectuer un nouveau déplacement, le troisième en cinq journées. Cette fois-ci, c’est à Kairouan qu’il mettront le cap pour affronter la J.S.K., le néo-promu et actuelle lanterne rouge. L’Espérance a bien préparé ce match en épargnant à la majorité des titulaires la fatigue du déplacement à Abidjan et Ben Yahia tient à voir les siens confirmer leur réveil entamé contre le C.S.S. Du côté des locaux, la partie s’annonce très difficile en vue des difficultés rencontrées jusqu’à présent par des Aghlabides qui tardent à retrouver leur équilibre et à suivre le rythme de l’élite. Khémaïs Laâbidi, le nouveau coach de la J.S.K. en est conscient et il sait bien qu’une bonne performance face à l’Espérance donnera des ailes à son équipe. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com