C.A.B. – E.S.S.





* L1 (5ème J. - Match décalé) - Stade 15 octobre de Bizerte - (16h00) - Arb : Jedidi ________________ Dans le Camp Cabiste : Pas de défaitisme Le CAB reçoit tout à l’heure l’ESS pour le compte de la 5ème journée de la Ligue 1. Ce sera la 2ème partie à domicile pour les Bizertins après celle perdue contre l’EST. Ces derniers temps, les Cabistes ne vont pas fort. Avec un seul but inscrit en quatre matches, le compartiment offensif pourtant composé de bons éléments (Abou Kone, Kridène, Zitoun, Hamad) n’arrive pas à confirmer. C’est pour cela que Maâloul a axé son travail tout au long de la semaine sur la concrétisation et le jeu devant le but. De plus, et comme constaté lors de la rencontre entrant dans le cadre de la Coupe arabe contre Ezzamalek, la condition physique précaire des protégés de Nabil Maâloul était flagrante. Cela constitue un handicap supplémentaire qu’il faudrait éviter au plus vite Pour ce qui est de la formation qui serait alignée, on constate une seule certitude: le forfait de Bassam Sahbani, expulsé face à l’A.S.M. Pour le reste de l’équipe, le coach bizertin pourrait aligner en défense le gardien et capitaine Bejaoui. Il aura devant lui Touati, Saïbi, Jaâfar et Yeken. Le milieu de terrain qui sera renforcé serait animé par Fkih, Silva, Zitoun et Hamed. Quant au duo d’attaque (qui tarde à faire ses preuves) il sera composé de Koné Abou et Kridène. On s’attend donc à une chaude empoignade entre un C.A.B qui n’a pas encore pris son envol et une Etoile scintillante en Ligue des champions et qui ne veut pas se laisser distancer en championnat. L. OUAKAD ____________________________________ Dans le Camp étoilé : Première de Koivogui Auréolée par sa victoire sur Zamalek qui lui a permis de s'emparer du leadership de son groupe en champion’s league, l’Etoile abordera le match décalé à livrer au CAB, chez lui, confiante. Il faut dire aussi que le succès en ligue de champions donne plus d’allant à une équipe certes rassurée sur sa forme du moment mais aussi devenant encore plus ambitieuse pour aller en finale pour la deuxième année consécutive. Cela étant, le match de championnat local ne demeure pas en reste et doit inciter les Etoilés à mettre tout en œuvre pour reproduire le parcours de la saison dernière tout en s’abstenant de refaire les erreurs du passé. A Bizerte, Bazdarevic et sa bande auront à confirmer la progression de l’équipe et de soigner une image de marque quelque peu affectée par les contreperformances de ce début de championnat. Côté formation, l’Etoile sera renforcée par sa nouvelle recrue guinéenne de l’ASEC, Lahcène Koivogui, un attaquant très athlétique et absolument dangereux dans la zone adverse. La contrainte de trois étrangers à utiliser amènera l’entraîneur étoilé à mettre au repos l’autre attaquant Emeka Opara qui n’ a pas encore retrouvé la plénitude de ses moyens et de garder l’excellent Gelson le Cap verdien qui, jusque-là, ne fait qu’épater les puristes par ses qualités techniques et son sens du but dès qu’il se trouve en bonne position de tir. Pour ce match, l’entraîneur sahélien ne trouvera pas de problèmes pour composer une équipe équilibrée et compétitive, même si les absences de Jédidi, Chikhaoui et autres Ben Frej se prolongent encore. Selon toute vraisemblance, le coach étoilé reconduira la même composition de la défense. On retrouvera la paire Ghézal, Zouaghi dans l’axe, Sellami et Arouri aux flancs droit et gauche. A l’entre-jeu, Ahmed Hammi reprendra son poste tandis que Bargui aura tout le temps de parfaire sa condition physique pour se refaire une santé de footballeur. Et c’est au niveau de la paire d’attaque qu’il y aura du changement. Avec Gelson, Koivogui formera un duo inédit dont on attend beaucoup dès cette sortie. * Formation probable : Austin, Sellami, Arouri, Ghézal, Zoughi, Hammi, Ch. Zouaghi, Ben Nasr, Bokri, Gelson, Koivogui. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com