Paris : Gaza reste un territoire occupé





Paris - Agences La Bande de Gaza reste un territoire occupé malgré le retrait d'Israël tant qu'il n'y aura pas de solution sur la question des frontières, a déclaré hier le ministère français des Affaires étrangères. "Le statut juridique de Gaza ne change pas : ça reste toujours un territoire occupé", a dit à la presse le porte-parole adjoint du ministère, Denis Simonneau. "Cette situation prévaudra tant que nous n'aurons pas de solution sur la question des frontières", a-t-il précisé en réponse à une question. "C'est une position internationale que la France soutient totalement", a ajouté Simonneau. Le chef de la diplomatie israélienne Sylvan Shalom a renvoyé jeudi à dans "six mois" l'examen d'une proposition de l'Union européenne (UE) visant à participer au contrôle des frontières de Gaza avec des douaniers européens. Israël souhaite continuer à participer au contrôle des frontières de Gaza après son retrait, alors que les Palestiniens y sont opposés. Douste-Blazy a fait savoir mercredi, pendant une visite de deux jours à Gaza et en Israël, que "l'UE, et tout particulièrement la France, est prête à proposer des douaniers, des professionnels des frontières", pour permettre un accord sur la libre circulation des biens et des personnes. "Cette proposition doit être discutée au niveau des 25 et agréée tant par les Palestiniens que par les Israéliens", a précisé Simonneau.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com