Nucléaire : L’Iran met en garde l’UE





Téhéran - Agences Un haut responsable iranien a mis en garde les pays européens contre l'envoi de son dossier nucléaire au Conseil de sécurité des Nations unies, a rapporté hier l'agence estudiantine Isna. Les Européens "se trompent sur notre politique. Ils croient que s'ils augmentent la pression, nous allons céder. C'est une erreur (...) car s'ils font cela, la stratégie de l'Iran est également de monter d'un cran dans sa réaction", a déclaré Ali Agha Mohammadi, porte-parole du conseil suprême de la sécurité nationale, en charge du dossier nucléaire. «Si les Européens comprennent que nous défendons nos intérêts et qu'il est impossible de faire des compromis (à propos de l'enrichissement d'uranium) nous pouvons avoir une entente et une bonne réunion du conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), mais s'ils font un mauvais calcul, cela peut aboutir à une situation de défi», a-t-il ajouté. Selon un document l'Union européenne s'est dit prête à demander un transfert du dossier nucléaire iranien au Conseil de sécurité de l'ONU si l'Iran refusait d'arrêter la conversion d'uranium, comme lui demandent les Etats membres de l'AIEA. La conversion est l'étape qui précède l'enrichissement d'uranium. Le Conseil des gouverneurs de l'AIEA doit se réunir à Vienne le 19 septembre prochain pour décider une éventuelle saisine du Conseil de sécurité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com