Katrina : Le bilan grimpe, enquête sur la mort de 34 malades





Le Quotidien-Agences Deux responsables d'une clinique ont été inculpés d'homicides par négligence pour ne pas avoir évacué dans les temps 34 patients par la suite décédés lors du passage de l'ouragan Katrina, dont le bilan a été revu à la hausse à 648 morts. Les propriétaires d'un autre centre médical de La Nouvelle-Orléans, celui du Memorial, où 44 corps ont été retrouvés morts ont quant à eux, fait savoir qu'ils étaient ceux de patients gravement malades qui sont décédés en raison de la chaleur du fait d'une panne d'électricité, avant qu'on ne puisse les évacuer. "Malgré les efforts héroïques de nos médecins et infirmiers, certains patients n'ont pas survécu à plus de quatre journées dans des conditions sanitaires difficiles, sans électricité, ni air conditionné ni eau courante, alors que la température dépassait les 40 degrés", a dit le groupe dans un communiqué. "Nous pensons que la plupart étaient des adultes très malades». Les autorités de Louisiane ont réévalué à 423 le nombre de personnes décédées dans l'Etat. Le Mississipi a comptabilisé 218 décès et sept autres l'ont été en Floride. Pour la première fois, Bush a assumé personnellement la responsabilité de la lenteur de la réaction gouvernementale. "Katrina a révélé au grand jour de graves problèmes dans notre capacité à faire face, à tous les niveaux de l'administration, et dans la mesure où le gouvernement fédéral n'a pas pleinement fait son travail, j'assumerai la responsabilité». "Je veux savoir ce qui a marché et ce qui n'a pas marché. Je veux savoir comment coopérer plus efficacement avec les Etats et les autorités locales pour être en mesure de répondre à la question essentielle que vous posez. Sommes-nous capables de réagir à un attentat majeur ou à une nouvelle tempête? Il s'agit d'une question très importante et notre intérêt national est de découvrir ce qui s'est produit pour faire en sorte que notre réponse soit plus efficace", a ajouté Bush.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com