Poursuites britanniques contre des officiers israéliens : Shalom indigné !





Al Qods occupée-Agences Le ministre israélien des Affaires étrangères Sylvan Shalom a qualifié hier de "scandaleuse" la possibilité de voir des officiers israéliens traduits en justice en Grande-Bretagne pour "crimes de guerre". "Une situation dans laquelle des officiers de hauts rangs israéliens ne peuvent pas pénétrer en Grande-Bretagne ou dans d'autres pays européens est scandaleuse", a affirmé Shalom à la radio publique. Shalom a précisé que cette question sera évoquée lors d'une rencontre jeudi avec les Premier ministres israélien Ariel Sharon et britannique Tony Blair en marge de l'assemblée générale des Nations Unies à New York, ainsi que lors d'un entretien qu'il doit également avoir avec son homologue britannique Jack Straw. "Il ne fait aucun doute que cette affaire sera évoquée car elle est importante, nous devons y mettre fin alors qu'elle n'en est qu'à ses débuts avant que les choses prennent une toute autre envergure en Grande-Bretagne et peut-être même dans toute l'Europe", a ajouté Shalom. Un mandat a été délivré au début de la semaine par un juge britannique à la demande d'un cabinet juridique de Londres, spécialisé dans la Défense des droits de l'Homme, saisi par le Centre Palestinien des droits de l'Homme, basé à Gaza contre le général de réserve israélien Doron Almog.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com