Handball E.M.M. : Redevenir compétitif !





La section handball d’El Makarem de Mahdia n’arrive pas depuis plusieurs saisons à titiller de nouveau les grosses cylindrées et à rivaliser pour les titres. Depuis la retraite des frères Belhareth, l’équipe fatimide est descendue d’un palier se contentant de faire de la figuration voire même mettant en danger sa présence parmi l’élite en jouant le play-out. Pour la saison qui s’ouvrira le week-end prochain, les ambitions d’El Makarem de Mahdia seront conformes à ses moyens financiers et humains actuels: former une équipe compétitive avec de jeunes espoirs du hand tunisien sous la conduite d’un coach ukrainien connu pour ses qualités de formateur. * Surmonter le problème des entraînements En effet, Vladislav Tsyganok qui avait déjà effectué une brève expérience avec El Makarem deux années auparavant viendra cette fois-ci en territoire connu puisqu’il connaît déjà parfaitement l’environnement et l’ambiance du club. Tsyganok a repris le travail et le chemin des entraînements depuis le 5 août dernier avec un effectif jeune ne dépassant pas la moyenne d’âge de 22 ans. Pour le coach ukrainien et pour El Makarem de Mahdia, le problème principal débutera avec le coup d’envoi de la rentrée universitaire. Avec six ou sept joueurs étudiants à l’Institut des sports de Ksar Saïd, l’équipe ne peut plus s’entraîner ensemble, ce qui se répercute sur ses automatismes et sa cohésion. Cependant, il s’agit d’un problème avec lequel il faut s’accommoder et auquel il faut trouver des solutions comme prévoir des séances d’entraînement aux joueurs à Tunis même. * Un effectif jeune Côté effectif, le président du club Lotfi Labaïed, un ex-international de handball et le président de la section Adel Khouaja ont opté pour la politique de leurs moyens qui demeurent fort modestes. Tout d’abord, El Makarem de Mahdia a refait appel à ses “vieux” cadres Hichem Turki et Hatem Boussoufara pour encadrer les jeunes avec les deux autres joueurs expérimentés du groupe Kaïs Amari et Hassine Chaka. Côté recrutement, les Mahdois ont obtenu le prêt de l’international juniors de l’Espérance Mohamed Mahjbi tout en espérant amener dans son giron un arrière-droit. Côté staff technique El Makarem de Mahdia a fait confiance aux siens pour préparer la relève. Ainsi, Afif Belhareth sera l’adjoint de Tsyganok et s’occupera des juniors, Fethi Mnasser entraîneur les cadets, Hatem Ben Jahed les minimes et les écoles ont été confiées à Hassen Zan. Un retour aux sources qui peut faire du bien aux Mahdois. ABDELLATIF


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com