Banque Africaine de Développement : Deux nouveaux projets d’appui pour la Tunisie





Le Conseil d’Administration de la Banque Africaine de Développement (BAD) tiendra, la semaine prochaine, sa réunion hebdomadaire qui sera consacrée à la Tunisie. Au programme, l’approbation de deux nouveaux projets d’appui à la compétitivité et à l’enseignement secondaire tunisien. Tunis — Le Quotidien Il s’agit des deux derniers projets d’appui qui seront accordés à la Tunisie au titre de l’année 2005 par la BAD. Le premier projet, qui devrait être approuvé suite à la réunion du Conseil d’Administration de la Banque, consiste au 3ème programme d’appui à la compétitivité dont le montant serait de 117 millions d’euros. Cette somme, qui sera allouée au profit du ministère du Développement et de la coopération internationale, permettra à la Tunisie de réaliser un taux de croissance économique annuelle de 5,2% pour la période 2005 - 2006. Ce troisième programme s’appuiera sur la mise en œuvre de trois orientations fondamentales de la politique tunisienne en matière de développement économique visant à assurer une plus grande participation du secteur privé. Les trois orientations visent à maintenir un secteur macro-économique stable et actif, à travers la consultation financière, à améliorer l’environnement de l’investissement privé ainsi qu’à renforcer la contribution du secteur financier au financement de la croissance en développant des sources alimentaires de financement. Le deuxième projet d’appui, qui sera approuvé le 28 septembre courant, et attribué par la suite au ministère de l’Education et de la Formation, consiste à la deuxième phase du programme d’appui à l’enseignement secondaire, dont le montant est de près 97 millions de dinars. L’objectif sectorial de ce projet est d’appuyer la mise en œuvre de la politique éducative de la Tunisie qui garantit l’accès gratuit et obligatoire à un enseignement de base et secondaire de qualité pour tous les enfants âgés entre 6 et 16 ans. L’objectif du projet est de contribuer à améliorer les capacités d’accueil, la pertinence et la qualité de l’enseignement de base et l’enseignement secondaire. Le projet prévoit un ensemble cohérent d’actions qui contribueront à résoudre en partie les problèmes et contraintes auxquels fait face le système éducatif tunisien. Les actions conjuguées des composantes du projet visent le développement harmonieux et l’amélioration de la qualité et de la pertinence du système éducatif, conformément au plan de développement national. Les différentes activités qui seront financées par le projet sont regroupées en quatre principales composantes, à savoir, la promotion de l’accès et de l’équité dans le second cycle de l’enseignement de base et l’enseignement secondaire, la promotion de la qualité et de la pertinence du second cycle de l’enseignement de base et de l’enseignement secondaire. Et ce, en plus du renforcement du dispositif et des mécanismes de pilotage et de suivi-évaluation du système scolaire, ainsi que l’appui à la gestion du projet. Ce projet devrait être entamé au début du mois de janvier 2006 pour une durée totale de 5 ans. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com