Pros de Tunisie : Ben Achour





Les compétitions européennes des clubs ont tout l’air d’avoir bien commencé cette saison pour nos footballeurs expatriés. Ainsi, hormis Karim Saïdi (Feyenoord) et Issam Jamaâ (Lens), tous deux non retenus, le reste des professionnels tunisiens concernés par la Ligue des Champions ou par la Coupe de l’UEFA ont été alignés par leurs clubs respectifs. La palme revient incontestablement à Slim Ben Achour qui a retrouvé la joie de jouer et de laisser libre cours à ses fantaisies au sein du club portugais de Vitoria Guimaraes au sein duquel avait évolué jadis Ziad Tlemçani. Avant-hier devant Wissla Cracovie (Pologne), le petit lutin de l’équipe de Tunisie a signé le 3ème but de Guimaraes, effaçant d’entrée de saison les vicissitudes endurées avec le Paris Saint-Germain où il ne sut jamais s’imposer. Radhi Jaïdi lui a disputé toute la rencontre face aux Bulgares de Lokomotiv Plovadiv, après avoir sauté quelques matches en raison d’une blessure (victoire 2-1 du club anglais). Tout comme l’autre arrière central des Aigles de Carthage, Karim Hagui, très régulier et auquel l’entraîneur strasbourgeois Dugueperaux fait entière confiance. Ce qui ne semble malheureusement pas être le cas de l’autre professionnel tunisien du Racing Club de Strasbourg, Heykel Gmamdia, entré seulement à la72ème minute du match aller du premier tour de la Coupe de l’UEFA, disputé à Graz, en Autriche. D’ailleurs, l’ancien avant-centre du CS Sfaxien a plutôt déçu le dernier week-end à Paris face au PSG (Strasbourg défait 1-0), ne se créant qu’une petite occasion durant les 75 minutes qu’il disputa. Reste le cas d’Issam Jomaâ au RC Lens. L’ancien attaquant de l’EST n’est plus du tout aligné par son coach Gillot, en raison d’une impitoyable concurrence aux avant-postes du club du Nord de la France. En revanche, rien que des bonnes nouvelles en Ligue des Champions. Hatem Trabelsi a livré la totalité des 90 minutes de l’Ajax Amsterdam contre les Tchèques de Sparta Prague (1-1, égalisation dans les arrêts de jeu pour les Néerlandais grâce à Sneijder), confirmant du reste la belle confiance que témoigne à son égard son entraîneur Blind. De son côté, Hamed Namouchi a repris du poil de la bête après sa longue absence pour blessure. Il a pu livrer 72 minutes dans le match remporté par son club, les Rangers Glasgow (3-2) contre les Portugais de Porto. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com