Handball- Nationale A : Les mêmes favoris au départ





C’est aujourd’hui que sera donné le coup d’envoi du championnat de Tunisie version 2005-2006. La saison s’annonce pleine de défis à commencer par la réussite d’une formule de championnat new-look que la majorité des clubs rejette pour ses implications financières, les championnats d’Afrique des Nations. Une rude année attend le “nouveau-ancien” bureau fédérale. Quant à la compétition en elle-même, il n’y a pas lieu de s’attendre à de grands bouleversements. Bien au contraire, c’est le statu quo annoncé ! Pour cette saison, il faut s’attendre à voir les mêmes équipes dominer la compétition c’est-à-dire l’Espérance, l’Etoile et, à un degré moindre, le Club Africain puis l’A.S.Hammamet. Certes, les “Sang et Or” champions en titre, ont perdu en Wissem Hmam leur meilleur atout. A lui seul ,le nouveau sociétaire de Montpellier pouvait faire la différence et les schémas technico-tactiques gravitaient autour de lui. C’était aussi lui qui sortait l’Espérance du pétrin lorsqu’elle ne parvenait plus à s’en sortir. Autrement dit, le succès de l’Espérance passera par l’adaptation des joueurs au vide laissé par Wissem Hmam et par l’assimilation des nouveaux schémas tactiques imposés par ce départ. Cependant, les “Sang et Or” ont plusieurs atouts dans leurs manches: un coach compétent avec Sayed Ayari, des joueurs expérimentés et au top niveau comme Zheni, Jerou, Bousnina, Hlel, Daly (s’il reste!), Harakati, Gharbi ou d’autres dont on attend confirmation comme B. Abdallah, Gatfi, Touati, etc... * Sérieux concurrents L’Etoile ne sera pas loin! Après un flottement de la section à la fin de la saison écoulée accompagnant le retrait de Mounir Mahdoui, de nouveaux dirigeants ont repris les rênes pour relancer la section et lui insuffler un nouveau souffle. En optant pour la continuité du staff technique, les dirigeants optent pour la stabilité mais doivent demeurer vigilants pour éviter l’usure et la lassitude qui peuvent s’emparer de l’équipe. Cependant, avec l’arrivée de Mgayez, la confirmation de Dhaker Sboui et l’arrivée de plusieurs jeunes talentueux comme Sobhi Saïed, Gmir, Bedoui et Alouini, les Etoilés devraient continuer à jouer un rôle intéressant et à viser le titre. Juste derrière, on place le Club Africain puis l’A.S.Hammamet. Les Clubistes ont opté de nouveau pour l’école tunisienne avec le retour aux affaires de Hafedh Zouabi, mais l’effectif n’ a pas reçu les renforts souhaités. Au contraire, on enregistre les départs de Belhaj et de Doder. Les Minsaoui, Madi, Gandoura et Kraïem suffiront-ils pour permettre aux Clubistes de disputer les premiers rôles? Probablement ! Enfin l’.A.S.Hammamet semble prête à bien entamer la saison puisque les protégés de Mahfoudh Thabet furent parmi les premiers à reprendre les entraînements . Le retour de Amine Khedira et l’émergence de quelques jeunes peuvent valoir aux Hammamétois une saison satisfaisante. * Huit clubs pour quatre places Les huit autres clubs engagés lutteront surtout pour éviter la relégation qui pourrait toucher cette saison trois voire quatre équipes en Nationale “B”. C’est dire que le spectacle et la passion seront aussi au rendez-vous et les enjeux seront importants. Reste que certaines équipes paraissent avoir les moyens de préserver leur place et parmi lesquels le S.C.M, l’U.S.Témimienne, le Stade de Mida ou El Makarem de Mahdia. Malgré des moyens modestes, voire limités, ces clubs ont essayé de mettre tous les atouts de leur côté. Les Mokninois ont fait appel à Mongi Boughattas, un coach rigoureux et expérimenté, l’U.S.Té comptera sur ses jeunes talentueux comme les frères Lahbacha, le Stade de Mida misera sur la puissance de Torjmane et le savoir-faire de son entraîneur Mongi Bennani alors qu’El Makarem essaie de reconstruire un ensemble compétitif via l’école ukrainienne. L’U.S.Sayada et le S.Nabeulien qui avaient joué un rôle intéressant la saison écoulée ont entamé tardivement leur préparation et pourraient connaître un début de compétition alors que les néo-promus arianais et khiaristes doivent s’investir à fond pour sauvegarder leur place parmi l’élite. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com