Le Liban demande de l’aide





Beyrouth-Agences Le Premier ministre libanais Fouad Siniora a annoncé qu'il se rendait à New York où son pays doit demander, lors de la réunion préparatoire à la conférence internationale sur le Liban, une aide pour surmonter ses difficultés économiques et financières. "Je me rends aujourd'hui à New York pour rencontrer les représentants de pays frères et amis qui doivent se réunir lundi afin d'examiner les moyens d'aider le Liban à dépasser les difficultés accumulées depuis des années", a indiqué Siniora lors d'une conférence de presse à Beyrouth. A savoir si sa présence à New York en même temps que le président libanais Emile Lahoud --qui assiste à l'Assemblée générale de l'ONU--, ne donne pas une image néfaste sur la division à la tête du pouvoir, Siniora a répondu qu'il s'agissait "de deux événements distincts". Proche du Premier ministre assassiné Rafic Hariri, Siniora avait annoncé début septembre qu'il ne participerait pas à la délégation libanaise à l'ONU présidée par M. Lahoud, estimant qu'il était "préférable pour la renommée du Liban que le président Lahoud ne se rende pas à New-York à ce stade". La communauté internationale, menée par Washington et Paris, boude Lahoud dont la prolongation du mandat a été imposée il y a un an par Damas, dont les troupes ont dû finalement quitter le Liban en avril, sous la pression de la rue et de la résolution 1559 du Conseil dé sécurité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com