Selon un imam chiîte : Zarqaoui est mort et les Américains utilisent son nom





Le Quotidien-Agences Le chef d'al-Qaïda en Irak, Abou Moussab Al-Zarqaoui, serait mort. Mais son nom continue d'être «utilisé par les Américains» comme «excuse pour poursuivre l'occupation». C'est en tout cas ce qu'affirme un imam chiîte irakien dans un entretien publié hier par Le Monde. Interrogé par le quotidien sur le sens de la «guerre totale» dont Zarqaoui a menacé les chiîtes dans un enregistrement, mercredi, Cheikh Jawad al-Khalessi, imam chiîte de la mosquée al-Kazemiya à Bagdad, a répondu : «Je ne pense pas qu'Abou Moussab Al-Zarqaoui existe en tant que tel. C'est seulement une invention des occupants pour diviser le peuple.» Selon ce religieux, Zarqaoui «a été tué dans le nord de l'Irak au début de la guerre, alors qu'il se trouvait avec le groupe d'Ansar al-Islam, dans le Kurdistan». Il affirme aussi : «Sa famille, en Jordanie, a même procédé à une cérémonie après sa mort. Abou Moussab Al-Zarqaoui est donc un jouet utilisé par les Américains, une excuse pour poursuivre l'occupation. C'est un prétexte pour ne pas quitter l'Irak.»


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com