E.S.S. – C.S.S. (2-0) : Victoire avec la manière





En réussissant à battre le C.S.S, l'équipe qui lui a chipé le titre de champion de la saison dernière, l’Etoile a frappé d’une pierre deux coups. Elle a confirmé sa sortie à Bizerte et pris une revanche sur le mauvais sort qui la persécute depuis trois ans à Sousse face au même rival. Mais ce qui est encore plus rassurant, c’est de voir les Etoilés réapprendre à faire plaisir à leurs supporters. Une communion totale entre l’équipe et son public a été sentie le match durant transcendant le groupe de Bazdarevic. Dès le coup d’envoi, Bokri et ses coéquipiers prennent à la gorge les Clubistes Sfaxiens et multiplient les essais: débordements sur les flancs, incursions surtout de Opara et tirs de loin tels que celui de Bokri qui voit son tir puissant passer de peu à côté (9’). Il ne se passera pas plus de deux minutes et le même Bokri tire un coup franc de la gauche au deuxième poteau du gardien Jaouachi. Le ballon ira mourir dans les filets (11’). Un but qui donne encore plus d’enthousiasme aux Etoilés. Ils ne cèdent pas à l’autosuffisance et vont harceler l’arrière-garde sfaxienne qui parvient tout de même à se dégager et… balancer de longs ballons en profondeur sans aucun danger pour Austin, impérial dans sa zone. D’ailleurs, on ne peut mettre aucun essai sérieux à l’actif des Sfaxiens qui se contentent de garder au maximum le ballon pour tenter de tempérer l’ardeur des Etoilés. La vingt-sixième minute voit Opara dribbler deux défenseurs et tirer sur le gardien Jaouachi. Une minute plus tard, Gelson tire un corner rentrant dévié difficilement par le gardien sfaxien. Le jeu se concentre ensuite au milieu du terrain sans que les deux keepers ne soient réellement sollicités. On notera cependant le tir de Bokri des 25 m qui a failli faire mouche, le ballon passa légèrement à côté (30’). La deuxième mi-temps fut quasiment identique à la première même si on entrevoit un léger mieux dans la manière à jouer des Sfaxiens mais sans qu’ils se montrent incisifs. Ils se feront encore une fois piéger lorsque Marouane Bokri centre du côté droit et Opara de la tête ne laisse aucune chance à Jaouachi resté pantois (56’). Même le deuxième but étoilé n’incite pas les Clubistes Sfaxiens à redoubler d’efforts pour remonter au score. L’organisation de l’Etoile en défense et au milieu les gêne considérablement. Les Etoilés préfèrent laisser venir l’adversaire et piquer des contres par Bokri, Opara, Gelson et Melliti entré en cours de jeu. Le score en restera là. Formations - E.S.S: Austin, Sellami, Arouri (Ben Mansour 70’), Ghézal, K. Zouaghi, Ch. Zouaghi, Hammi, Traoui (Ben Nasr 63’), Bokri, Gelson, Opara (Melliti 73’). - C.S.S: Jaouachi, Haj Messaoud, Gharbi, Abdi, Merdassi, Ben Amor (Salem 51’), Mrabet, Ba, Kouassi (Arfaoui 63’), Nafti, Gomis. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com