C.A. – S.T. (1-1) : Les Clubistes ont réellement tremblé





Pour un derby, il y en a eu un peu de tout. Des occasions à la pelle, des renversements de situation et surtout du suspense jusqu’au coup du sifflet final. Le partage des points était équitable même si les deux équipes auraient pu faire mieux et en particulier le S.T. En effet, les Stadistes n’ont pas tardé à prendre les rênes dès le début. Trois corners en deux minutes et déjà une occasion ratée par Ziadi. Disposés en 3-5-2, les gars du Bardo n’ont pas changé d’option tactique, mais c’est l’application des joueurs qui a été satisfaisante. En face, le C.A. est resté fidèle à son 4-4-2 qui évolue parfois en 4-5-1, mais il était évident que la fraîcheur physique faisait défaut en plus des hésitations, surtout en défense. D’ailleurs Youssef Zouaoui a été contraint à chambarder sa défense à plusieurs reprises en incorporant Ben Zekri puis Hichri à la recherche d’un meilleur équilibre. L’arrière-garde clubiste a souvent perdu ses repères face aux accélérations de l’adversaire et le fait de voir les Stadistes se présenter face à face avec Boumnijel à quatre reprises en une seule mi-temps en était la preuve. C’est d’ailleurs la maladresse de Ziadi, malgré tous ses efforts, et Touniche pourtant laissé libre sur le flanc droit qui a épargné aux Clubistes d’achever la première période avec un retard considérable. Entre-temps, Selliti a eu à deux reprises le but au bout des pieds, mais Zidane, finalement retrouvé, était là au bon moment. Le S.T. va tout de même s’en sortir avec ce but réussi par Touniche suite à une action de Ziadi et un affolement des défenseurs clubistes. * Le coup d’éclat de Sellami A la reprise, le Club Africain a donné l’impression de vouloir contrôler le jeu et presser son adversaire. L’essai de Traoré qui a percuté la transversale donnait le ton à un réveil des Rouge et Blanc, mais dans le camp stadiste, on a gardé son calme et l’équipe était bien disposée sur le terrain malgré un léger recul. Dans les rangs du C.A., seuls Sellami et Ben Yahia étaient très actifs alors que Traoré a beaucoup souffert du manque d’espace en attaque. C’est d’ailleurs l’ex-Stadiste qui va libérer les siens d’un joli tir qui a eu raison du courage de Zidane. Cette action a eu lieu dans la confusion totale puisque le S.T. évoluait à dix et Touniche, étendu sur le gazon suite à une blessure, n’a pas bénéficié de la clémence de M. Aouaz Trabelsi, l’arbitre, qui a ainsi laissé jouer pendant près d’une minute malgré les contestations et le but de Sellami a achevé cette confusion. La fin du match a vu les deux équipes disposer de plusieurs opportunités pour l’emporter, surtout du côté stadiste avec deux grosses occasions durant les ultimes minutes. Kamel ZAIEM ___________________________ Thabti signalé Ce dirigeant du C.A. Salah Thabti a été signalé par l’arbitre Aouaz pour insultes envers la FTF. Il sera suspendu. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com