Un milliard de dollars dérobés au ministère de la Défense irakien





Le Quotidien-Agences Un milliard de dollars ont été dérobés au ministère de la Défense irakien, affectant gravement les capacités du gouvernement à combattre la rébellion, a affirmé hier l'Independent en citant le ministre irakien des Finances. "C'est peut-être l'un des plus grands vols de l'Histoire", a déclaré Ali Allaoui au quotidien britannique de centre-gauche. L'essentiel de l'argent "siphonné à l'étranger en liquide et disparu" devait servir à acheter des armes en Pologne et au Pakistan, révèle le journal. Mais au lieu des équipements modernes commandés, l'Irak a reçu "des pièces de musée". Des carrosseries "blindées", cite entre autres l'Independent, ont été perforées par de simples tirs d'antiques mitraillettes AK-47. Un envoi de mitraillettes MP5 de dernière génération, d'une valeur unitaire de 3.500 dollars (2.880 euros) était constitué en fait de copies égyptiennes valant 200 dollars (164 euros) chacune. L'arnaque a été si massive, poursuit le journal, que bien des responsables à Bagdad estiment "que les Irakiens impliqués n'étaient que des hommes de paille, et que des +ripoux+ au sein de l'armée ou des renseignements américains pourraient avoir joué un rôle décisif en coulisses". Le Premier ministre Ibrahim Jaafari aurait été informé des malversations en mai, mais leur étendue gigantesque n'aurait été révélée que peu à peu. Selon le ministre Ali Allaoui, de 500 à 600 millions de dollars supplémentaires (411 à 493 M EUR) auraient également disparu des ministères de l'Electricité, des Transports et de l'Intérieur notamment.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com