Ecolabel Tunisien: Un atout pour la compétitivité et l’exportation





Il devient de plus en plus évident que les produits tunisiens ne pourront plus être exportés, dans les années qui viennent, sans justifier de leur respect de certaines normes environnementales. Dans le cadre du lancement du premier écolabel tunisien, une rencontre de sensibilisation a été organisée hier par le ministère de l’Environnement et du Développement durable pour présenter aux entreprises tunisiennes opérant dans les différents domaines, les avantages économiques de ce nouvel outil. Tunis - Le Quotidien Dans son allocution d’ouverture, M. Nadhir Hmada, ministre de tutelle, a souligné que la rencontre vise à inciter les entreprises à produire des biens et des services respectant les lois environnementales, et ce, dans le cadre de leur mise à niveau environnementale. M. Hmada a rappelé dans ce même contexte, l’importance de la mise à niveau environnementale dans l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise tunisienne, notamment, en ce qui concerne la promotion des exportations et la conquête des marchés extérieurs. C’est ainsi que le projet de la mise en place du premier écolabel tunisien vise à assister les entreprises en particulier celles opérant dans les secteurs du textile, des industries alimentaires et du tourisme, pour fabriquer des produits écologiques. Ce projet permettra de mettre à la disposition du consommateur des produits propres, non-pollués, et d’une qualité supérieure. En matière économique, l’écolabel tunisien représente une réelle valeur ajoutée du produit tunisien qui lui permettra de se distinguer par rapport aux autres produits au niveau des marchés extérieurs, et par la suite une facilité d’accès et une meilleure commercialisation dans ces mêmes marchés. Le ministre de l’Environnement a précisé, par ailleurs, que le nouvel écolabel tunisien aura les mêmes normes que celui européen, et ce, pour faciliter l’accès des produits tunisiens au marché européen, premier partenaire économique de la Tunisie. M. Hmada a également noté que le programme de mise à niveau environnementale de l’entreprise tunisienne constitue un des défis de l’économie nationale durant la prochaine étape, ayant la même importance que la mise à niveau industrielle. Le programme de mise à niveau environnementale tient compte de l’exigence des normes européennes, en se basant sur les normes écologiques internationales tel que l’ISO 14001... Le programme repose, en outre, sur les mesures écologiques européennes concernant le processus de production, notamment la matière première, les technologies de production propres... Notons que neuf (9) entreprises tunisiennes ont adhéré jusqu’à maintenant à ce programme de mise à niveau environnementale. Ce chiffre devrait se multiplier pour atteindre 30 entreprises vers la fin de cette année, alors que les prévisions estiment l’adhésion de 50 nouvelles entreprises annuellement. Il y a lieu de souligner que les investissements dans le domaine de l’environnement en Tunisie, sont passés de 2,6 milliards de dinars au terme du VIIIème Plan à 4 milliards de dinars pour le Xème Plan, représentant 1,2% du PIB. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com