Volley-Ball E.S.T : Fehri en sang et or





C’est maintenant officiel. L’attaquant international du C.O.K, Marouène Fehri, est devenu sang et or. En effet, Marouène a signé son engagement avec l’Espérance lundi avant le départ de l’Equipe nationale au Caire où elle disputera les championnats d’Afrique des Nations. Avec cette recrue de premier choix, l’Espérance entend disputer cette saison les premiers rôles dans la compétition nationale où elle s’est contentée ces cinq dernières années de jouer pour les places d’honneur voire parfois pour rester parmi l’élite. Cela est d’autant plus vrai que les Sang et Or ont aussi confié l’équipe à l’un des meilleurs techniciens de la place en l’occurrence Mounir Gara qui avait déjà remporté plusieurs titres avec l’Espérance à la fin des années 90. En outre, l’Espérance, grâce au savoir-faire de son président de section, Chakib Bouslema, et à la volonté du président du club Aziz Zouhir, qui est décidé à ce que le volley puisse rejouer les premiers rôles, a aussi enrôlé le passeur Riadh Hedhili qui entame une nouvelle expérience avec l’Espérance après avoir porté les couleurs du C.A (avant sa dissolution), le C.S.S et la Saydia. Enfin, l’Espérance a réalisé la meilleure affaire de cette intersaison en réussissant à engager le jeune international A, Hichem Kaâbi provenant du club de Boumhel. Avec ces trois renforts de qualité, ainsi qu’un éventuel joueur étranger, l’Espérance se positionne déjà pour la saison parmi les grands favoris de la compétition. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com