Connaître l’Islam : Cacher les défauts d’autrui





Le musulman doit cacher les défauts des autres et de ne les diffuser qu’en cas de nécessité. • Dieu le Très-exalté a dit: Chapitre 24, verset 19: “Ceux qui aimeraient que la réputation d’immoralité se répande au sujet de ceux qui ont cru ont des tourments douloureux dans ce bas monde et dans l’autre”. • Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit: “Il n’est personne qui couvre les défauts de son prochain dans ce bas monde dont Dieu ne lui couvre les siens le jour de la résurrection”. (Rapporté par Moslem). • Il a dit encore: “J’ai entendu le Messager de Dieu dire: “Toute ma communauté peut prétendre à la clémence de Dieu sauf ceux qui étalent leurs péchés au grand jour. Or, c’est étaler ses péchés que de faire le nuit quelque chose que Dieu lui couvre le lendemain matin et de dire: “O untel! J’ai fait hier telle ou telle chose”. Son Seigneur l’avait pourtant couvert toute la nuit et, le matin, il dévoile lui-même ce que Dieu a caché”. • Toujours selon lui, le Messager de Dieu a dit: “Quand la femme esclave commet l’adultère et que cela est prouvé, que son maître lui donne les cinquante coups de fouet réglementaires sans pour autant l’admonester (lui faire des reproches). Quand elle commet l’adultère pour la deuxième fois, qu’il lui donne les cinquante coups de fouet réglementaires sans pour autant l’admonester. Puis quand elle le commet pour la troisième fois, qu’il la vende même contre un bout de corde de poils de chèvre”. • Selon lui encore: “On amena au Messager de Dieu quelqu’un qui avait bu du vin. Il dit: “Frappez-le! “Abou Hourayra a dit: “Parmi nous il en est qui le frappa de sa main, d’autres le frappèrent avec leurs chaussures et d’autres avec leurs vêtements. Quand l’homme partit, certains dirent à son adresse: “Que Dieu te couvre d’opprobre!”. Le Prophète dit: “Ne dites pas de telles choses et n’aidez pas contre lui le Diable” (Rapporté par Al Boukhari).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com