Basket – Nationale A (1ère Phase – 1ère J.) : Une clopinante mise en branle





La journée inaugurale a été marquée par l’éclatant succès de l’ESS face au CA ainsi que les belles dispositions des Zahrois. Mais globalement cette reprise fut assez terne et a enregistré l’absence de plusieurs joueurs, encore récalcitrants. C’est devenu désormais une tradition. A l’orée de chaque nouvel exercice, certains joueurs qui se prennent pour ce qu’ils n’ont jamais été exercent une forme de bas chantage, oubliant que le basket relève d’un statut amateur et que leurs exigences sont disproportionnées aux moyens des clubs. Bref, le champion en titre, l’USM, a assuré l’essentiel en se contentant de gérer son avance au score face à l’un des néo promus, l’US Ansar, obligée de recevoir à Béni Khiar. L’autre lauréat de la saison dernière, la JSK, détentrice de la Coupe, a plié à Ezzahra. Quand les trois frères Kechrid et Radhouène Slimène se contentent de suivre le match à partir des gradins, il devient difficile aux Aghlabides de prétendre l’emporter face à une EZS qui est en train de réussir l’amalgame jeunes et chevronnés. Une autre équipe, l’ESR a grandement pâti de l’absence de ses piliers, tel que Ben Douissa et Ben Hassine. Les jeunes protégés de Zaouali, nouvellement à la barre, n’ont pas démérité, mais n’ont rien pu faire face à des Nabeuliens mieux rodés, ayant repris assez tôt les entraînements. A la Goulette, en revanche, la bande à Ben Ameur n’a pas trop souffert de l’absence des joueurs qui se prennent pour les cadres de l’équipe. C’est ainsi que Amor Mouhli, Adel Mokrani, Hajdi, les frères Chargui et surtout le jeune Sami Nefzi ont su relever le défi. Leur qualité foncière, l’application et la discipline affichées permettront au coach goulettois de travailler dans la sérénité et d’exploiter sciemment la grande marge de progression existante. Face à cette fougue juvénile, les expérimentés Faouzi Trabelsi et Amor Oueslati n’ont rien pu faire et ont ployé par 16 points d’écart (88-72). Parmi les équipes les mieux préparées en ce début de saison, il y a tout lieu de citer l’ESS. Ce n’est pas tant la victoire qui surprend l’effectif étoilé ayant toujours été étoffé, avec en sus l’apport efficient du pivot Bra, mais l’écart éloquent (23 points) qui plus est, a été obtenu face à l’un des ténors du circuit, à savoir le CA privé, certes, de son pivot Ezzehi. Enfin, l'autre nouveau promu, le CS Hammam-Sousse, n’a pas résisté à un DS Grombalia connu pour ne pas rater les matches logiquement à sa portée. Wahid SMAOUI ________________________ Résultats EZZ - JSK (111-104 A.P.) ESR - SN (59-71) EOGK - CSC (88-72) ESS - CA (86-63) CSHS - DSG (70-78) USA - USM (63-73)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com