Kasserine : L’épouse et son amant pris en flagrant délit dans un hammam





Décidément, il existe des femmes qui ne reculent devant rien pour passer du bon temps avec leurs amants. En témoigne cette dame, gérante d’un hammam sis à Kasserine qui a été prise en flagrant délit dans l’une des douches de l’établissement. Tunis - Le Quotidien La tentation lorsqu’elle s’empare d’un être humain, le ronge jusqu’à ce qu’il cède et lâche prise. Du coup, il perd la raison et devient esclave de ses instincts. Dans ce cas, il faut s’attendre au pire et à l’inconcevable. Sinon, comment expliquer le comportement de cette dame qui a oublié son statut de femme mariée pour aller commettre l’irréparable sur le lieu même de son travail. Etant mariée à un homme qui possède un bain maure situé à Kasserine, elle s’occupait de la séance réservée aux femmes. Son époux quant à lui se chargeait de celle des hommes. Conjointement, la dame en question a pris un amant. Elle entretient donc une liaison extraconjugale sans que personne ne s’en rende compte. D’ailleurs, elle a réussi à garder cette relation secrète. Pas pour longtemps puisqu'un incident d’une extrême gravité a eu lieu en milieu de semaine dernière. Contre toute attente, la dame en question a cédé à la tentation et à ses fantasmes en allant jusqu’à inviter son amant à venir la rejoindre au bain maure pendant sa séance de travail. Les femmes et les masseuses étaient occupées de leurs bains, lorsque l’amant a fait irruption à l’intérieur du hammam. Auparavant, la maîtresse avait pris le soin de bien préparer une pièce réservée aux employés de l’établissement pour prendre leur bain après le travail. Elle réussit alors à tromper la vigilance de tout le monde en introduisant son amant à l’intérieur de ladite pièce. Entièrement nus, les deux amants se sont engagés dans de longs ébats qui n’ont pris fin qu’après l’intervention des agents de l’ordre. Un voisin qui suivait ce qui se passait depuis le début a trouvé bizarre qu’un homme entre dans le hammam alors que c’était la séance des femmes. Dès lors, il a appelé les autorités. Une unité d’agents de police a été dépêchée sur les lieux. Après avoir bien encerclé l’endroit et fermé toutes les issues, les agents munis d’une commission rogatoire délivrée par le procureur de la République relevant du tribunal de Kasserine, ont investi le bain maure et ce, après avoir demandé à une femme d’entrer à l’intérieur du hammam et rassembler les clientes dans le sauna (l’endroit le plus retiré du bain maure) afin de réserver l’intimité des femmes venues prendre leur bain. Deux agents de sexe féminin se sont ensuite introduites dans ladite pièce où elles ont pris les deux amants en flagrant délit. Conduits au poste, les deux amants sont passés aux aveux donnant aux enquêteurs des détails sur leur liaison. L’époux et propriétaire du bain maure a porté plainte à l’encontre de sa femme et de son amant. Inculpés d’infidélité conjugale et d’attentat à la pudeur dans un lieu public, les deux accusés ont été écroués en attendant d’être traduits devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com