Frank Olivier (E.S.T.) : «Etre forts mentalement»





Le Camerounais de l’Espérance Frank Olivier, considéré comme quelqu’un qui a vite réussi son intégration dans le jeu de l’équipe grâce à une bonne technique et une certaine clairvoyance, estime que face à l’Etoile, ce soir, le côté mental sera primordial. • Qu’est-ce qui manque selon vous à l’heure actuelle à l’Espérance pour qu’elle arrive à s’extérioriser et à exprimer son meilleur football? L’équipe doit arriver à se soustraire à la pression qui s’est installée suite aux résultats négatifs enregistrés. Le public a raison de demander des victoires, habitué comme il est aux conquêtes. Nous avons besoin d’un déblocage, d’un déclic. • Estimez-vous que l’Espérance a les moyens de s’en sortir dès ce soir face à l’Etoile en Ligue des champions? Tout ce qui je sais c’est que chacun de nous doit se donner à fond, à l’entraînement et le jour du match. Techniquement, les joueurs sont bons, très bons parfois. L’entraîneur ne ménage aucun effort pour remettre l’équipe sur les rails, lui permettre de retrouver la confiance et la sérénité nécessaires. En somme, c’est un problème mental. Si on se montre forts sur ce plan là, dès ce soir, plus personne ne nous arrêtera. En football, il ne faut jamais s’abattre. Regardez le Real Madrid, il essuie des revers cuisants et se reprend très vite car les joueurs ne perdent jamais confiance. • Vous avez quitté le Calcio pour venir à l’Espérance. Qu’est-ce qui a motivé votre choix? Il y a d’abord la bonne réputation de l’Espérance. Ensuite, je n’ai jamais réussi à m’intégrer à Palermo où certaines personnes sont encore racistes. En tout cas, je ne regrette pas d’avoir choisi l’Espérance où je me sens très à l’aise et surtout bien tranquille ce qui me permet d’évoluer à mon meilleur niveau et de progresser sachant que je n’ai que vingt ans et une bonne marge de progression. • Pour revenir au match de ce soir face à l’Etoile, qu’est-ce qui fera selon vous la différence? Sur le plan technique les deux équipes semblent de valeur égale. Tout se jouera selon moi sur le plan mental. Le plus fort sur ce plan là finira par l’emporter. Propos recueillis par Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com