Saddam prêt : au sacrifice pour la





Le Quotidien-Agences Saddam Husseïn se dit prêt au sacrifice pour défendre le nationalisme arabe et mettre fin à l'occupation étrangère de sa "terre natale". Ces propos sont contenus dans une lettre transmise dimanche par le Comité international de la Croix Rouge à un ami jordanien de l'ancien président irakien. Reuters a pris connaissance d'une copie de cette missive, dont le destinataire a requis l'anonymat. "Je sacrifierais mon âme et mon existence même pour la cause arabe et pour la libération de notre terre natale de l'occupation étrangère", écrit Saddam Hussein dans cette lettre non datée. De nombreux passages ont été censurés par l'armée américaine, à laquelle le gouvernement irakien a confié la garde de l'ancien dirigeant. La famille de Saddam Husseïn ne lui a pas rendu visite depuis son arrestation fin 2003. "La vie n'a aucun sens si l'on ne porte aucune attention à la foi, à l'amour et à l'héritage historique de notre nation", poursuit Saddam Husseïn, qui a dirigé, jusqu'à son renversement en avril 2003, le parti laïc Baâth. Ses avocats affirment que, depuis le début de sa captivité, l'ancien président irakien consacre l'essentiel de son temps à la lecture du Coran et qu'il est devenu un pieux musulman. Pour de nombreux Arabes, Saddam Husseïn est un symbole de fierté et de résistance aux Etats-Unis. "Mon frère, aime ton peuple, aime la Palestine, aime ta nation, vive la Palestine", écrit Saddam Husseïn.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com