Ligue 1 : C.A. et U.S.M.: C’est du solide !





Malgré le report de trois matches, les enseignements n’ont pas manqué à l’occasion de la 3ème journée. On a eu même droit à une confirmation de la part du CA et de l’USM. Les Clubistes, impressionnants de régularité depuis l’entame de la saison, ont su tirer le plus grand profit d’un calendrier favorable qui leur offre une entrée en matière en douceur. Ceci veut-il dire que le CA s’est contenté de cet avantage sans plus? Ce qu’on a vu en trois rencontres est fort révélateur et laisse penser que les Rouge et Blanc seront très redoutables cette saison, à l’image d’un Traoré insaisissable qui nous sort un «truc» à chaque match et qui prépare le terrain pour ses coéquipiers. Avant-hier, face à un CSHL qui était tout de même en progrès, les Clubistes ont frappé à cinq reprises. C’est évident qu’ils se présentent actuellement comme un candidat sérieux au titre avec, déjà, une avance considérable sur les autres prétendants. Le CSS, champion en titre, a cru tenir la victoire en main jusqu’aux ultimes secondes. L’ES Zarzis, auteur d’une très bonne sortie, a été d’un autre avis en réalisant un nul fort mérité. On retiendra de cette opposition le retour en force de Gomis, auteur d’un doublé, ainsi que la ténacité d’une Espérance sudiste qui a appris à souffrir sans plier. * Avec le même allant L’EOGK a été la grande bénéficiaire de cette journée. Pour sa première sortie avec son équipe, Soufiène Hidoussi a frappé un grand coup. Face à une JSK encore en rodage, la victoire était impérative. Ce fut mission accomplie pour les locaux alors que les Aghlabides plongent davantage dans les profondeurs et n’arrivent pas à se familiariser au rythme de l’élite. On a parlé du Club Africain, leader depuis trois journées, et on semble oublier que l’USM est en train de l’imiter à merveille. Les Monastiriens ont fait le plein avec mérite et ne veulent plus s’arrêter en si bon chemin. Les hommes de Benzarti, qui n’ont pas encore encaissé le moindre but, font preuve d’une efficacité remarquable. Ils n’ont pas eu à affronter des adversaires futés, mais ce qu’ils sont en train de réaliser va certainement leur donner des ailes, d’autant qu’ils joueront leur prochain match à domicile et auront des chances de devenir… seul leader ! Qu’en sera-t-il des autres poursuivants? On attendra les réactions de l’ESS et de l’EST, soumises demain à l’épreuve du déplacement. Désormais, elles savent que chaque faux pas sera lourd de conséquences et donnera une autre dimension à l’échappée clubiste. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com