C.A.B – E.S.T





* L1 (3ème J - Match décalé) - Stade 15 Octobre de Bizerte (17h30) - Arb.: Saâdalleh _________________ Dans le camp cabiste: Confirmer ses bonnes dispositions Pour leur première rencontre de la saison à domicile, les Cabistes seront mis à rude épreuve. Après deux déplacements consécutifs sanctionnés par deux nuls blancs, le C.A.B recevra l’E.S.T. Lors des dernières saisons, les Sang et Or ont toujours réussi leurs sorties au 15 Octobre. mais la rencontre de ce mercredi sera certainement différente des précédentes pour au moins deux raisons. La première est que l’E.S.T n’est plus l’équipe transcendante que l’on connaissait. La seconde raison est que les Cabistes, sous la houlette de leur nouveau coach, Nabil Maâloul, semblent plus aguerris et surtout confiants en leurs moyens (même modestes). Programmée en milieu de semaine, cette rencontre suscite un engouement particulier pour les supporters bizertins, même s’ils sont conscients que ce ne sera pas du gâteau, loin de là. Pour le volet sportif, et afin de se concentrer sur leur sujet, Nabil Maâloul a réuni son effectif, dès le dimanche soir pour un stage bloqué qui s’étalera jusqu’au jour de la partie. Venant après le nul de Sfax contre le C.S.S, le match contre l’E.S.T constitue le premier grand test de cette saison car il pourrait confirmer les bonnes prédispositions affichées par le C.A.B depuis le début de la préparation d’avant saison. Pour ce qui est de la formation qui affrontera l’Espérance, et au vu des derniers matches amicaux (C.S.H.L, Korba) il semble que le coach bizertin est encore à la recherche de son équipe-type. Il est vrai qu’avec 28 joueurs à sa disposition, les solutions existent, mais les choix sont difficiles vu que les qualités des joueurs sont proches. Ainsi, en défense, Hassen Béjaoui sera dans les buts et aura devant lui quatre défenseurs à savoir: Arafa, Khelifa, Bouzaïène et Touati. Le milieu de terrain sera, lui aussi, composé de quatre joueurs. Pour espérer priver l’adversaire d’espaces, Maâloul donnera sa préférence au jeune Bassam Sahbani qui sera entouré des anciens Fekih et Mrad. Le Bolivien, Paulo Cesar, sera plus porté vers l’attaque. Le compartiment offensif sera à deux têtes et se composera de Kridène et de Abou Koné. Pour espérer remporter la victoire, l’attaque bizertine devra cravacher dur pour espérer tromper la vigilance des protégés de Ben Yahia. Le compteur offensif du C.A.B affiche toujours zéro but (après deux rencontres) tout comme d’ailleurs la défense (pas de but encaissé jusqu’à présent). * Formation probable Hassen Béjaoui, Arafa, Khelifa, Bouzaïène, Touati, Bassam Sahbani, Fekih, Mrad, Paulo Cesar, Kridène, Abou Koné. L. OUAKAD ______________________________ Dans le camp sang et or: Dos au mur Eliminée de la Ligue des Champions, l’Espérance retrouve aujourd’hui la compétition nationale où elle est appelée à se ressaisir pour signer sa première victoire même si l’adversaire s’appelle le CAB. Le club sang et or qui s’est quelque peu «perdu» cet été entre la Ligue des Champions et la compétition locale peut dès aujourd’hui se concentrer sur la seconde avec comme objectif premier signer la première victoire nonobstant la valeur de l’adversaire et la difficulté de la tâche. Khaled Ben Yahia, le coach, qui a vu ses joueurs donner le meilleur d’eux-mêmes face à l’Etoile samedi dernier continue à corriger les insuffisances qui se situent au niveau de la lucidité devant les buts adverses, du jeu sur les flancs et de la tenue physique. Ainsi, lundi et mardi, ces aspects du jeu ont été revus et corrigés et tous les joueurs sont décidés à mettre fin à cette série négative dès cet après-midi. Alors verra-t-on une Espérance conquérante et surtout efficace cet après-midi à Bizerte ? Attendons voir. * Guizani supplée Nwaneri Chapitre effectif, Khaled Ben Yahia récupère aujourd’hui Mohamed Guizani qui semble avoir retrouvé ses sensations physiques après un long repos dû à une blessure qui remonte à la saison écoulée. Guizani devrait suppléer Nwaneri dans l’axe central. Le Nigérian montrant ces derniers temps des signes de fléchissement évidents. L’absence de Nwaneri permettra au coach sang et or d’aligner les trois autres étrangers qui ont pour noms Tizié, Olivier et Dos Santos. A l’entre-jeu, Lotfi Belhaj qui a sauté la séance de lundi après-midi pourrait être remplacé par Wajih Seghaïer, désormais opérationnel. En attaque, le duo Lotfi-Dos Santos sera reconduit alors que Zitouni, encore loin de son meilleur niveau se contentera d’un poste de suppléant. * Formation probable Tizié, Yaken, Bekri, Chaâbani, Guizani, Seghaïer, Olivier, Ben Yahia, Melki, Dos Santos, Letifi. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com