Tabarka World Music Festival : Une soirée mi-figue, mi-raisin





Khaled Nemlaghi and Firends de la Tunisie et Eugenio Bennato de l’Italie ont fait le menu de l’avant dernière soirée de Tabarka World music festival. Une soirée mi-figue, mi-raisin ! Les rues de Tabarka surtout ses artères principales grouillaient de monde. A la place du café Andalous, il y avait le même mouvement du week-end dernier. Aussi bien les visiteurs de Tabarka que ses habitants aiment bien cette place où on peut voir le spectacle sur écran géant et siroter un thé. Devant un bon nombre de spectateurs, la soirée a démarré à la basilique sous le signe de l’amitié tuniso-italienne : Khaled Nemlaghi and friends ont donné le coup d’envoi de la soirée. Ils sont tous des Africains, de l’Algérie, du Sénégal, de la Tunisie... et ils sont tous des amoureux du métissage musical. Résultat : Une musique ouverte sur tous les genres musicaux : Pop, Rock, Funk, Soul, Reggae, Rap, oriental et berbère et des paroles chantées en plusieurs langues : l’anglais, le français et bien sûr l’arabe. La soirée d’avant-hier a démontré que faire de la Word music n’est jamais une affaire facile car malgré ce mariage entre les instruments de musique moderne comme la guitare et la batterie et les instruments de percussion comme la darbouka, Khaled Neblaghi n’a pas bien réussi sa soirée. Le seul moyen de communication avec le public qu’il avait est la musique. Pour le reste, le public avait du mal à saisir les paroles des chansons de Khaled Nemlaghi. Un problème d’articulation et même de présence scénique (Khaled a même choisi de tourner son dos maintes fois au public) ont risqué de gâcher la soirée. Après la soirée de Tabarka Word music festival, cet artiste tunisien est appelé à revoir beaucoup pour qu’il puisse vraiment s’imposer. Le côté instrumental et technique déjà assuré, Khaled Nemlaghi est invité à faire une recherche au niveau des paroles. La deuxième partie de la soirée a été assurée par l’artiste italien Eugenio Bennato; soirée prometteuse qui a convaincu un bon nombre de touristes italiens de venir à la basilique. En attendant Bennato, une brochette de jeunes Italiennes ont choisi de lever des pancartes encourageant l’artiste et lui proposant quelques titres de chansons. * Le souffle italien Le public tunisien connaît Eugenio Bennato et a entendu parler de lui. Fondateur en 1968 de Nuova Compagnia di Canto popolare (NCCP), groupe bien connu en matière de recherche ethnique et de sauvegarde de la musique populaire de l’Italie du Sud, Eugenio Bennato a déjà plus de 35 ans de carrière et de combat pour dépoussiérer la musique de cette partie de l’Italie. Auteur-compositeur, attaché et défendeur du style traditionnel, Bennato a choisi d’encadrer les jeunes pour assurer la survie de ce genre musical propre à l’Italie du Sud à travers une nouvelle formation Taranta Power. «C’est une danse de l’Italie du Sud. Taranta Power a vu le jour en 1998 et cherche à faire revivre cette danse et à la diffuser dans plusieurs disciplines artistiques», nous a expliqué Mme Bennato à la fin du concert. «Che il Mediterraneo ria» tel est le thème du concert de Tabarka qui s'inscrit dans le cadre d’une tournée; chantant la vie, les problèmes de l’immigration, l’amour. Eugenio Bennato a insufflé au public une autre âme et l’a convaincu de partager avec lui le chant et la danse. Les Italiens n'ont pas hésité et ont répondu bel et bien à cette invitation. Les Tunisiens aussi, surtout qu’il y avait un riche cocktail sonore. La musique de l’Italie du Sud a croisé la musique Raï, la musique africaine offrant au public un voyage sublime dans le répertoire musical de plusieurs pays. «J’ai choisi d’accentuer mes recherches sur les musiques du Sud-Méditerranéen. C’est une musique riche et variée et qui se ressemble un peu d’un pays à un autre grâce à la Méditerranée. Jai voulu voir la réaction du public de Tabarka face à cette musique teintée de plusieurs couleurs et le résultat est excellent», souligne Eugenio Bennato, dans une rencontre, suite à son concert. Imen ABDERRAHMANI ________________________________ Bennato en bref Auteur-compositeur, chanteur et guitariste, Eugenio Bennato a déjà à son compte plusieurs expériences avec les jeunes dans le cadre du dépoussiérage du patrimoine musical de l’Italie du Sud : «La Nuova Compagnia di Canto popolare», «Scuola Napoletana», «Musicanova» et «Taranta Power». De nombreux disques, des CD à succès, Eugenio Bennato a écrit aussi et composé pour la télévision, le cinéma et le théâtre... Ces compositions qui vont de pair avec sa carrière musicale ont été à l’origine de Puzza Story qui a rencontré un succès extraordinaire en 2004 pendant sa tournée. Actuellement, Bennato a choisi de voyager d’un pays à un autre avec sa musique, ses danses... Au bonheur des mélomanes !


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com