E.G.S.G. : Difficile mais pas impossible





En recevant le CA tout à l’heure, au Zouiten, à huis clos, EGSG tentera de confirmer son renouveau. Les Gafsiens vont tenter de réagir pour aborder le reste du championnat avec sérénité. La préparation a été axée sur le côté mental car l’équipe est fin prête sur les autres plans et le coach gafsien pourrait conduire la formation qui a battu l’ESS (1-0). Même Hamza Ladeb, Banoni Khlifa, Mohamed Zouabi absents face à l’USM seront certainement aux côtés de leurs camarades pour cette importante rencontre. La défense enregistrera l’absence de Walid El Ghoul après avoir écopé son 3ème avertissement. Ainsi et aux côtés de Mohamed Zouabi on trouvera Hamza Ladeb, Khlifa Banoni, Hassen Barhoumi, Akram Tajouri. Le milieu du terrain sera composé de Imed Ahmadi, Jihad Zarrouk, Sirajeddine Chihi et Naïm Berrabat. Alors que Bakari menèra l’attaque en compagnie de son compatriote Yaho. Chakib Lachkam et Faouzi Khmila feront leur apparition en cours de jeu. D’autre part le Marocain Mohamed Jabrane attend encore sa carte jaune pour pouvoir renforcer les rangs de l’équipe. * Formation probable : Zouabi, Ladeb, Banoni, Tajouri, Ahmadi, Barhoumi, Chihi, Berrabat, Zarrouk, Yaho, Bakari. Mohamed Mabrouk Sellami ___________________________________ Farid Ben Belgacem : «Malgré les vicissitudes, on ne baisse pas les bras» • Après avoir «reçu» l’Etoile au Zouiten, vous voilà contraints d’accueillir le Club Africain à nouveau au Zouiten, mais cette fois-ci à huis clos. Vos malheurs n’en finissent pas décidément? - Oui je constate qu'il y a du nouveau dans les mœurs sportives du pays. Ce huis-clos change en vérité toutes les données. Là où tu comptes recevoir ton adversaire, tu te retrouves du jour au lendemain dans la position du visiteur. A la rigueur, on a su s’accommoder et comprendre que l’on doive recevoir l’Etoile à Tunis, sur un terrain finalement neutre. Mais là, c’est le comble. Je voudrais retourner la question. Si le Club Africain avait écopé d’un match à huis-clos, irait-il le disputer à Gafsa? Je crois que nous devions nous préparer cette saison à pire que cela… • Pourtant, votre première expérience de club receveur au Zouiten vous a bien réussi (victoire 1-0 contre l’Etoile SS) - Oui, et c’est pourquoi nous comptons affronter cette situation avec le même esprit positif. Non, malgré les vicissitudes, on ne baisse pas les bras. Je crois que nous avons cette année une équipe assez équilibrée qui a réussi de belles performances, notamment dans la première mi-temps face à l’USM et dans le match du Zouiten devant l’ESS. • Cet après-midi, vous allez néanmoins avoir affaire à un leader insatiable et qui a déjà fait le plein de points… - Le Club Africain a, il est vrai, effectué un démarrage sur les chapeaux de roue. Mais il faut relativiser la portée de la performance car il n’a joué jusque-là que contre des adversaires traversant une période difficile. Nous allons chercher à exploiter ses carences qui se situent dans l’axe défensif puisque l’on sait que son milieu et son attaque représentent autant de points forts. • Vous vivez là votre deuxième saison à Gafsa. Quels sont vos motifs de satisfaction? - Je suis réellement ravi par le nouvel état d’esprit qui habite cette année mes joueurs. Tu peux facilement sentir qu’ils font tout pour gagner et jouent sans rechigner le tout pour le tout. Ils ne se font pas prier pour lutter «pour la gagne». Je crois que l’expérience accumulée par mes joueurs la saison précédente est pour beaucoup dans cette attitude positive. • Enfin , y aura-t-il du changement dans la formation qui rencontrera le CA? - Non, à 90 pour cent, ce sera le même onze qui avait débuté le dernier match de Monastir. Recueilis par S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com