E.G.S.G.- C.A.(0 – 0) : Résignation à la fatale médiocrité du huis clos





Férid Ben Belgacem, l’entraîneur du club du Sud-Ouest, ne s’y trompait pas en regrettant après le match du Zouiten qu’un huis clos puisse générer des rencontres presque amicales, à l’instar de ce triste EGSG-CA, morose comme le temps de fin août et qui déboucha sur un nul (0 - 0) tout compte fait bon à prendre pour EGSG mais pas tout à fait pour le CA. Le leader de la compétition, prolifique une semaine plus tôt devant le CSHL (5 - 1), a été cette fois-ci trahi par les difficultés éprouvées par son maître à jouer Dramane Traoré à se dépêtrer du marquage de Chihi et par l’insuffisante solution apportée par Maher Ameur, remplacé au bout du premier half par Gilles Keitacar, cette fois-ci, l’absence de Missaoui se fit drôlement sentir sur le front d’attaque. Il faut également souligner la rigoureuse organisation des “Jaunes” et Vert” qui surent quadriller convenablement le terrain, tentant dans la première demi-heure de piéger une arrière-garde clubiste encore une fois remaniée ( forfait de Mkacher blessé, alors que, sur le flanc droit, Wissam Ben Yahia était préféré à Khaled Souissi avant que ce dernier ne fasse son apparition au début de la seconde période). Malheureusement, l’audace et la prise de risques des Gafsiens ne dura qu’une petite vingtaine de minutes, le temps que mit le véloce Ivoirien Bakari, qui s’appuyait en la circonstance sur son compatriote Kouamé, pour aller menacer la défense de Bab Jédid avant de sortir sur blessure. Dès lors, ce n’était plus qu’un cavalier seul de Selliti et consorts qui eurent la balle de match dans les arrêts de jeu lorsque l’ancien attaquant stadiste vit son heading percuter la transversale sur une balle arrêtée transformée par un autre ancien Stadiste, Oussama Sellami. * Double sacrifice Ambiance lugubre, donc au Zouiten et tant Gafsiens que Clubistes manquèrent avant-hier de ce feu sacré et de cette flamboyante énergie que savent leur communiquer les supporters. Un match de foot est par essence un spectacle. EGSG - CA était gracieusement offert à... des gradins vides. Avouez que le sacrifice est encore double dans le cas d’El Gaouafel puisque, outre l’absence du public, il dût jouer pour la deuxième fois de la saison à Tunis, ce qui fit dire à Ben Belgacem, un coach plutôt soulagé par le résultat “Si nous devions à chaque fois que l’on reçoit aller jouer à Tunis, convenez que c’est très fatiguant et ennuyeux pour mes joueurs”. Youssef Zouaoui considérait pour sa part qu’outre le match-piège que recèlent ces confrontations a priori facile mais qui s’avèrent à l’arrivée un véritable supplice, le fait de croiser le fer avec El Gaouafel au Zouiten au lieu de Gafsa se révèle un handicap pour les siens puisque “ce transfert déstabilise mes joueurs alors qu’il motive de façon spontanée et incomparable les Gafsiens qui se sentent lésés et décuplerait leurs efforts”, constate-t-il avant de reconnaître que ses potes “ont manqué essentiellement de précision dans la dernière passe et que, devant une équipe recroquevillée sur elle-même, il aurait fallu remporter beaucoup plus de duels”. Ce nul prend dans l’esprit des supporters “rouge et blanc” l’allure d’un grain de sable dans la machine. La trêve réservée à l’équipe de Tunisie doit permettre aux Clubistes de recharger les accus et de trouver les “solutions techniques” qui manquèrent terriblement de l’aveu de Zouaoui, dimanche devant de vaillants et admirables joueurs gafsiens qui n’ont pas fini d’étonner par leur faculté d’adaptation à toutes les vicissitudes. * Formations: - EGSG: Zouabi, Ladab, Bennani (Haj Kacem 25’), Tajouri, Barhoumi, Al Ahmadi, Zarrouk, Chihi, Berrebat, Bakari (Lachkham 23”, puis Khemila 72’), Kouamé. - C.A: Boumnijel, Ben Yahia, Hicheri, Ben Zekri, Rhouma (Haj Ali 85’), Ouertani, Pape Touré (K. Souissi 46’), Sellami, Dramane, M. Ameur (G. Keïta 46’), Selliti. S.R. ________________________ Aboula Clubiste Le C.A vient de renforcer ses rangs par un défenseur central. Il s’agit de Jean-Claude Aboula, capitaine de la sélection du Togo et qui jouait avant son recrutement par le club de Bab Jedid, sous les couleurs d’Amiens (L2 française). S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com