Employé de Reuters assassiné : L’armée US confirme





Bagdad-Agences L'armée américaine a confirmé que ses soldats avaient tué par balles un preneur de son de Reuters au volant de sa voiture à Bagdad. Mais elle a affirmé que leurs tirs étaient "justifiés". "Cette voiture s'est approchée à une vitesse élevée et a ensuite manoeuvré de façon suspecte. Il y avait des individus qui laissaient dépasser à l'extérieur ce qui semblait être une arme", a déclaré le général Rick Lynch, porte-parole des forces américaines en Irak, décrivant l'incident au cours duquel Walid Khaled, 35 ans, a été abattu dimanche de plusieurs balles. "Elle s'est arrêtée et a immédiatement fait marche arrière. Encore une manoeuvre suspecte. Nos soldats sur place ont appliqué les règles d'engagement admises (...) et ont décidé qu'il était justifié de tirer sur cette voiture", a-t-il ajouté. "Le conducteur a bien été tué et le passager blessé par des éclats de verre", a-t-il encore dit. Haider Kadhem, cameraman de 24 ans de nationalité irakienne comme Khaled, a été légèrement blessé à la place du passager. Il a ensuite été maintenu trois jours en détention par l'armée américaine. Il utilisait une petite caméra vidéo. "Cette voiture ressemblait à celles que nous avons vues par le passé dans des attentats-suicide. Ce n'était pas une voiture récente, mais une vieille voiture (...) avec à son bord deux locaux", a expliqué Lynch. Il a déclaré que l'enquête sur l'accident, menée par un agent de la division impliquée, était close. Mais un porte-parole de la division a précisé que le rapport n'était pas formellement terminé et pas encore disponible.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com