Al-Qaïda porte le Jihad en Occident





Dubaï-Agences Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a appelé ses partisans à porter le jihad (guerre sainte) en Occident pour contrer la stratégie de la guerre "préventive" anti-terroriste menée par les dirigeants américain et britannique au Moyen-Orient, et notamment en Irak. "En portant la guerre en Occident, Al-Qaïda renvoie la balle dans le camp de George Bush qui a constamment affirmé que la guerre préventive en Irak et en Afghanistan était destinée à éloigner de l'Amérique le spectre terroriste", estime Yasser Al-Serri, le directeur de l'Observatoire islamique, basé à Londres. Dans son allocution hebdomadaire radio-diffusée le 13 août, Bush avait déclaré: "nous continuons de mener l'offensive en Irak, en Afghanistan et sur d'autres fronts de la guerre contre le terrorisme, luttant contre les terroristes à l'étranger pour ne pas avoir à les affronter chez nous". "Zawahiri semble ainsi dire à Bush: 'nous vous renvoyons votre marchandise de guerre préventive'", a souligné Serri. Pour sa part, le rédacteur en chef du quotidien arabe londonien Al-Qods Al-Arabi, Abdel Bari Atwan, estime que "Zawahiri renvoie la balle à Tony Blair (le Premier ministre britannique) qui a cherché à rejeter tout lien entre les attentats du 7 juillet à Londres (52 tués, outre quatre kamikazes) et l'engagement militaire britannique en Irak". Tony Blair avait jugé le 5 août qu'il était "totalement révoltant" de justifier le terrorisme par l'intervention en Irak, en reconnaissant toutefois que les extrémistes se servent de l'engagement de la Grande-Bretagne en Irak aux côtés des Etats-Unis pour faire de nouvelles recrues. "Quand ils (les extrémistes) essaient de justifier leurs actions par l'Irak, l'Afghanistan ou le conflit palestinien, c'est totalement révoltant", avait-il dit.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com