Les prix du pétrole se replient





Le Quotidien - Agences Les prix du pétrole se repliaient hier matin dans le sillage de l'essence, après l'annonce par plusieurs groupes de la remise en service prochaine de certains oléoducs et raffineries dans le golfe du Mexique, à la suite du passage de l'ouragan Katrina. A New York, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre baissait de 46 cents à 69,01 dollars lors des échanges électroniques vers 10H00 GMT. Il avait enregistré mardi son dernier record historique en date, à 70,85 dollars. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord perdait 32 cents à 67,40 USD sur l'échéance d'octobre. Le groupe de transport pétrolier Colonial Pipeline a annoncé que son réseau d'oléoducs allant du golfe du Mexique au nord-est des Etats-Unis, long de près de 9.000 kilomètres, opérerait à 61% de sa capacité vendredi, contre 40% la veille. Colonial estime que ses opérations fonctionneront à 74% de la normale d'ici dimanche, et entre 75% et 86% d'ici le milieu de la semaine prochaine, a-t-il ajouté dans un communiqué. En outre, le groupe pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a indiqué hier que sa raffinerie Motiva à Convent, en Louisiane, d'une capacité de 225.00 barils par jour, "pourrait redémarrer dans environ une semaine".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com