«Couleurs Jazz 4» : Wajdi Cherif ouvre le bal





Le «Trio Wajdi Cherif» donnera après-demain mardi le coup d’envoi de la quatrième édition des «Couleurs Jazz 4» qui se déroulera du 4 au 10 septembre courant. Le jeune prodige du jazz tunisien nous proposera pour ce concert d’ouverture, des rythmes de piano, de oûd et des percussions. Wajdi Cherif jeune et talentueux pianiste, nous fera goûter aux délices des sons au Palais Ennejma Ezzahra. Ce n’est pas un hasard d’ailleurs s’il a été choisi pour inaugurer cette jeune manifestation du jazz organisée sous l’égide du ministère de la Culture, de la Sauvegarde du Patrimoine, en collaboration avec le Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes et la Délégation de la Commuante Française de Belgique à Tunis. C’est que ce jeune a fait un parcours exceptionnel dans le monde du jazz et possède tous les atouts pour devenir un grand jazzman. Pianiste autodidacte qui a commencé sa carrière depuis l’âge de cinq ans, avant de se lancer en 1995 dans une vraie carrière artistique, en produisant avec le soutien du ministère de la Culture son premier album en compagnie de Diego Imbert. Ce jazzman, nous proposera pour la soirée d’ouverture, une soirée aux sons métissés dans lesquels le piano est maître, mais il sera accompagné des sons orientaux du Oud et rythmes caverneux des percussions. Déjà connu pour ses concerts dans de nombreux espaces culturels et des festivals, Wajdi Cherif qui se produira en trio, interprétera des compositions du jazz classique occidental, le tout mixé avec de la musique orientale pour donner un jazz original bien adapté et agréable à écouter. Les expériences musicales et scientifiques diverses et variées ont été d’un apport indéniable à la carrière de cet artiste dont les compositions s’ouvrent constamment sur les différents courants du jazz, de la musique classique, des musiques improvisées, de la musique arabe et tunisienne qui reste sa première influence. Il s’est produit, avec succès, avec de nombreux grands artistes du jazz et a dirigé dans les éditions précédentes des «Couleurs jazz» de nombreux ateliers. C’est donc un jeune jazzman tunisien d’une trentaine d’années ayant une carrière riche de toutes les influences musicales que nous découvrirons pour l’ouverture de cette quatrième édition des «Couleurs jazz». Un rendez-vous tonifiant attend le public donc au Palais Ennejma Ezzahra. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com