Renvoi du dossier iranien devant l’ONU : La Russie impose «son veto»





Le Quotidien-Agences La Russie ne voit pas de "raisons" de renvoyer le dossier nucléaire iranien devant le Conseil de sécurité de l'Onu, a indiqué hier un vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Iakovenko, cité par l'agence Ria Novosti. "Moscou ne voit pas de raisons de renvoyer devant le Conseil de sécurité de l'Onu la question du programme nucléaire iranien, que l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) étudie actuellement de manière active et productive", a déclaré Alexandre Iakovenko. Un transfert du dossier nucléaire iranien au Conseil de sécurité de l'Onu apparaît comme de plus en plus probable après la publication samedi d'un rapport sévère de l'AIEA et un nouveau refus de l'Iran d'arrêter ses activités de production de combustible nucléaire. Le rapport de l'AIEA constate que l'Iran n'a pas respecté une date-butoir du samedi 3 septembre, alors que l'Exécutif de l'agence lui avait demandé d'arrêter la conversion d'uranium.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com