A.G. de la F.T.H.B. : Une assemblée plutôt calme!





L’assemblée Générale élective de la Fédération Tunisienne de Handball s’est finalement tenue dimanche dans un hôtel de la capitale. Présidée par le directeur général du sport d’élite, M. Mohamed Zribi, l’A.G s’est déroulée en présence de soixante et onze représentants de clubs sur les quatre-vingt sept affiliés à la Fédération. L’A.G a débuté par des précisions qui furent apportées par M. Youssef Kortbi, président du bureau fédéral intérimaire et président attendu du nouveau bureau, qui a expliqué les raisons du report de l’A.G qui était prévue au début de l’été. M. Youssef Kortbi a souligné que les raisons du report étaient purement techniques puisque la période de trois mois était trop courte pour arrêter les comptes financiers de la F.T.H.B. Il a ajouté que ce problème a été surmonté puisque la F.T.H.B a confié cette tâche à un cabinet privé d’expert comptable qui a pu mettre au point les finances et les a actualisées jusqu’au 31 août 2005. dans ce cadre, Youssef Kortbi a souligné que les joueurs de l’équipe nationale ainsi que le staff technique obtiendront incessamment leurs primes, une fois les recettes comptabilisée. Par la suite, M. Mohamed Zribi a pris la parole pour mettre en exergue les performances du sept national aux derniers championnats du monde avant d’émettre des réserves sur les performances des équipes de jeunes. A cet effet, il a ajouté que la formation des jeunes concerne toutes les parties, c’est-à-dire la Fédération, les clubs et le ministère. Enfin, il a déclaré qu’un grand travail attend la direction technique de la F.T.H.B afin qu’elle puisse assurer la relève et la continuité. Par la suite, M. Yassine Arfa, secrétaire général de la F.T.H.B a présenté le rapport moral qui s’est limité à un commentaire sur les prestations de l’équipe nationale seniors au dernier mondial et sur les importantes échéances qui l’attend , avant d'évoquer les échéances qui attendent les féminines. Le rapport financier lu par Adnène Boukef, le trésorier de la F.T.H.B a souligné que le retard de l’établissement du rapport financier était dû à la vérification de toutes les pièces comptables antérieures soulignant que le déficit atteint 139.801.636 au 31 mai 2005, déficit qui est monté à 311.145.486 au 31 août 2005. A ce propos, M. Youssef Kortbi a ensuite précisé que la comptabilisation des recettes attendues devrait permettre à la F.T.H.B d’équilibrer son budget au 31 décembre 2005, ce qui constitue assurément une nouvelle plutôt réconfortante. * Les questions des clubs En suite, M. Mohamed Zribi a donné la parole aux représentants des clubs qui ont soulevé plusieurs questions dont les principales sont: - Les gains du mondial pour les clubs. A ce sujet, et si on relève l’excellence de la performance de l’équipe nationale, les clubs n’ont rien obtenu et les retombées sont quasi nulles. - La limitation du rapport moral aux activités de l’équipe nationale et sa complète indifférence à l’égard des différents championnats. - Le développement de la discipline à l’ensemble du pays et de ses gouvernorats. Il n’est pas logique, ont-ils soulevé, que le handball n’existe pas à Kasserine, Tozeur, Gafsa, Béja etc. - Le calendrier des compétitions des jeunes qui sont anarchiques ne permettant aucune préparation ni planification. - Et le report du démarrage de la compétition nationale prévue pour samedi prochain ainsi que la formule du championnat qui ne semble pas plaire à plusieurs clubs qui jouent chaque saison leur place parmi l’élite. * Place aux élections M. Kortbi a tenté de répondre aux questions des clubs les appelant notamment à encourager leurs joueurs qui n’arrivent pas à s’imposer pour devenir des arbitres. M. Mohamed Zribi a terminé en formulant une demande officielle au nouveau bureau pour qu’il prenne une décision concernant l’éventuel report du championnat. Il a relevé ensuite que les retombées du mondial sur la Tunisie sont incalculables avant d’appeler les membres du bureau provisoire pour ouvrir la voie aux élections. Abdellatif ____________________________ Le retour des anciens Les élections du nouveau bureau fédéral de la F.T.H.B ont donné lieu à un retour en force des anciens membres du bureau dissous. En effet, les Mohamed Nejib Cherif, Ahmed Jmal, Brahim B. Zaïed et Kaïs Ktari ont été réélus et haut la main. Voici par ailleurs les résultats de ces élections: 1- Faouzi B. Henia 51 voix 2- Mohamed Néjib Cherif 50 voix 3- Ahmed Jmal 48 voix 4- Karim Helali 46 voix 4 exacquo Mohamed Taoufik Boussaâda 46 voix 6- Mourad Saïed 38 voix 7- Samir Gharbi 37 voix 8- Brahim B. Zaïed 34 voix 9- Kaïs Ktari 30 voix 10- Mounir Rebaï 29 voix Les autres candidats non élus ont obtenu les résultats suivants: Samir Hamrouni (26 voix), Mondher Bouhdiba et Leïla Hdidane (24 voix), Adel Othman (22 voix), Mohamed Matar (18 voix), Mohamed Rochdi Kchida (15 voix) et Noureddine Hemdane (12 voix). A ces dix noms, le ministère de tutelle va leur ajouter cinq noms à savoir: Youssef Kortbi en tant que Président, Ridha Manaï et Mourad Mestiri. Quant aux deux autres noms, on les ignore pour l’instant. Reste qu’il est souhaitable que la tutelle nomme des membres fédéraux qui sont susceptibles de travailler ensemble la main dans la main sans se tirer dans les pattes. Autrement dit, il faudrait faire que le bureau fédéral soit homogène afin qu’il puisse accomplir son travail dans les règles de l’art.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com