Roger la rigueur!





Encore une fois, Roger Lemerre a raison. Au cours de la conférence de presse d’hier matin il a donné, pour la énième fois, la preuve que seule la rigueur dans tout ce qu’on entreprend peut être couronnée de succès, rappelant à tous ceux qui font parfois la fine bouche, qu’en football rien n’est acquis d’avance ou d’une manière définitive. Le labeur est quotidien, aucun détail ne doit être négligé. Pour le Français, face au Maroc, il y aura un match à jouer et à gagner. Il faudra préparer les joueurs à tous les scénarios. Le 8 octobre prochain, les meilleurs joueurs, ceux qui seront au point, joueront, selon les exigences de la rencontre et le profil de l’adversaire. Il n’y a pas de titulaires fixes, seule la vérité du moment compte. Autrement dit, pour Lemerre, nul n’est indispensable, nul n’est infaillible. Cette conférence de presse a permis aussi au sélectionneur de rappeler que le travail du staff technique est quotidien. A titre d’exemple, il a même revu le match Liverpool-Milan (3-3) pour voir comment on réagit quand on est mené au score par trois à zéro. Il a aussi prévu un stage à l’étranger pour préparer le match Tunisie-Maroc. Un stage hors de nos bases permettra l’isolement et la récupération; comme quoi rien n’est laissé au hasard car le jour où les joueurs fouleront le gazon du stade de Radès, il aura assuré la meilleure préparation possible sans pourtant être sûr du résultat. Et le plan de travail ne s’arrête pas là. Il compte même mettre sur pied une stratégie pour toute cette période qui précède la Coupe du monde, en effectuant une prospection dans les stades de la Ligue 2 professionnelle car il compte injecter de nouveaux talents dans son groupe. Il compte aussi incorporer d’autres éléments au cours de la CAN 2006. Plus prévoyant, plus rigoureux que Lemerre, tu mens. Et dire qu’il y a encore ceux qui s’en prennent à Roger Lemerre ou qui l’attendent au tournant. Lui, qui a réussi, avec la contribution de ses collaborateurs, à doter cette équipe nationale d’une discipline et d’une rigueur qui font plaisir à voir. Alors trêve de suspicion. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com