Encore une histoire de primes impayées : Maroc – Botswana a failli être annulé





Décidément, la sélection du Kenya a fait des émules. On connaît les mouvements de grève provoqués par les Harambee Stars qui réclament, Dennis Ochieng, leur vedette réfractaire, en tête, des arriérés de primes, de frais d’hébergement ou de voyages. Eh bien, les joueurs du Botswana leur ont emboîté le pas. D’ailleurs, le match de samedi dernier Maroc-Botswana (groupe 5 des éliminatoires combinées CAN - Mondial 2006) a failli être annulé, les hommes de Jelusic Veselin ayant lancé une menace de grève, réclamant le paiement de leurs arriérés de primes qui s’élèvent à mille dollars par joueur. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com