Tunis : L’infirmier a failli abuser de la patiente…





Tunis-Le Quotidien Le tribunal de première instance de Tunis a condamné récemment un fonctionnaire de la Santé publique à deux ans de prison pour avoir tenté d’abuser d’une patiente... Les faits de cette affaire remontent à la fin de l’année dernière. A cette époque, l’accusé occupait le poste d’infirmier dans un dispensaire situé dans une zone rurale relevant de la délégation de Medjez El Bab (gouvernorat de Béja). Chargé des consultations externes, l’accusé était en contact direct avec les patients. Et voilà qu’à la fin de l’année dernière, une patiente s’est présentée au dispensaire. Il s’agit d’une jeune dame fraîchement mariée qui souffre de maux de tête. D’emblée, l’infirmier a été frappé par la beauté de la patiente. Il eut, alors, l’idée de retarder son examen médical. Entre-temps, il s’est pressé d’examiner les autres malades afin de rester seul avec la patiente en question. Il la pria alors de prendre place à l’intérieur de la salle réservée aux examens. La patiente fut alors surprise de constater que l’infirmier procédait à des attouchements bizarres. Souffrante, en effet, de maux de tête, elle ne comprenait pas pourquoi l’infirmier tenait à examiner d’autres parties de son corps. Finalement, elle a pris son courage à deux mains et lui demanda de cesser son manège et de la laisser partir. Coup de théâtre, l’infirmier dévoila son vrai visage et se jeta tel un loup affamé sur la patiente, tentant d’abuser d’elle. Heureusement que la victime était bien bâtie. Elle a justement réussi à écarter l’infirmier avant de prendre la fuite. De retour chez elle, elle a fait part de sa mésaventure à son époux. Les deux mariés se sont alors, rendus au poste de la garde nationale où ils ont porté plainte à l’encontre de l’infirmier. Convoqué au poste, le suspect a subi un interrogatoire où il a nié les faits avant de se rétracter et passer aux aveux. Il a été ainsi inculpé de tentative de viol sur une patiente. Traduit dernièrement devant le tribunal de première instance de Tunis, il a écopé de deux ans de prison. H.M


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com