Le Docteur Samia Bahri au “Quotidien”: “Les mariages consanguins à l’origine de certains problèmes dentaires”





Mme Samia Bahri, médecin spécialiste en parodontologie à l’EPS La Rabta et dirigé par le professeur Badiaâ Jemmali-Jmour répond à nos questions au cours de cet entretien sur les maladies de la gencive qui touche aussi bien les jeunes que les adultes. Les mariages consanguins entre autres sont à l’origine des problèmes dentaires * Le Quotidien: Le Tunisien s’occupe-t-il particulièrement de sa dentition ? Dr. Samia Bahri: Le Tunisien a compris l’importance de l’entretien de sa dentition et surtout celle de ses enfants. Beaucoup de parents qui ont peut être souffert de certains problèmes dentaires à cause d’une mauvaise prévention ne veulent plus que leurs enfants subissent le même sort. Je constate qu’ils sont particulièrement attentifs pour éviter à leurs enfants les désagréments qu’ils ont subis eux-mêmes durant leur enfance. * Qu’est-ce que la parodontologie? La parodontologie est une branche de la médecine dentaire qui s’occupe essentiellement de la gencive. Quand la gencive se porte bien, toute la dentition en tire profit. La gencive est souvent victime de certaines maladies qui aboutissent au déchaussement des dents. Les raisons de ce phénomène sont multiples. Elles sont dûes à un déséquilibre des espèces de bactéries qui vivent dans notre bouche. Généralement elles ne sont pas novices. Elles vivent en symbiose sans aucun problème. Toutefois, l’absence d’hygiène, la mauvaise alimentation, les excitants (cigarettes et autres) et le stress introduisent un déséquilibre dans les espèces de bactérie. Les bactéries les plus virulentes l’emportent parfois sur le reste des autres espèces et commencent à dénuder les dents. Le premier stade de la maladie se manifeste sous forme de gingivite (saignement et gonflements). Le second stade est la parodontite. Elle entraîne la résorption de l’os entourant les dents. Ils deviennent fragiles et peuvent tomber d’une période à l’autre notamment en l’absence de traitement adéquat. * Comment éviter ces maladies? Il y a d’abord les mesures d’hygiène de base. Il faut bien se brosser les dents après chaque repas avec un dentifrice. Je ne cite pas une marque particulière car tous les dentifrices se valent. Il faut également consulter un dentiste et se détartrer au moins une fois par an les dents. Certaines maladies de la gencive sont dûes aux mariages consanguins. C’est la parodontie juvénile. Elle est foudroyante et aboutit à la perte des dents de l’enfant au bout de deux années en moyenne. Heureusement, la médecine est aujourd’hui en mesure de prendre en charge cette maladie. Je conseille également aux femmes enceintes de se faire examiner la dentition dès le début de la grossesse car il a été prouvé scientifiquement que cela peut se répercuter sur l’état de santé du bébé après la naissance. Entretien réalisé par Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com