E.O.G.K. 0 / C.A.B. 0: Petit match !





Autant le coach kramiste Ali Kaâbi ne cachait pas sa satisfaction, pour peu on dirait qu’il jubilait, pour le précieux point “arraché” à la Marsa, autant son confrère cabiste Nabil Maâloul s’échinait à justifier “philosophiquement”, mais également maladroitement à notre avis, les raisons du gâchis de ses protégés qui leur a coûté deux points. Il faut dire en effet que les observateurs ne donnaient pas cher de la peau des Banlieusards à la suite des difficultés vécues par le club ces derniers temps et l’indigence dont souffrait l”effectif mis à la disposition de Ali Kaâbi, lequel n’ a pas cessé de s’égosiller au point de terminer la rencontre complètement aphone (authentique!). Alors que l’adversaire semblait bien affûté et en possession de tous ses moyens sur tous les plans. Mais les Cabistes, portés pourtant à bout de bras par leurs supporters aussi nombreux qu’enthousiastes, ont lamentablement raté le coche bien que les Goulettois-Kramistes aient terminé les débats à dix après l’expulsion de Nabil Hamed (75’). Une rencontre donc à oublier, tant la prestation des deux formations n’a pas emballé l’assistance. Au “catenaccio” adopté d’entrée par les locaux, avec une défense et un milieu ultra-garni, ne laissant que le seul Lassina Traoré se démener au front de l’attaque, ripostait un incompréhensible 3-5-2 des Nordistes, lesquels vont monopoliser la balle sans pour autant se montrer tranchants, encore moins incisifs. Les protégés de Nabil Maâloul ont fait preuve d’un manque flagrant d’imagination et de lucidité, permettant au keeper Naceur Chaâbane et sa défense de s’en sortir indemnes des rushes désordonnés de leurs adversaires malgré les bonnes prédispositions de l’Ivoirien Abokoné. Aucune occasion digne de ce nom n’est à signaler au cours de la période initiale qui a été tout à fait fade et sans la moindre sensation ! Les choses ne vont certes pas s’améliorer en seconde mi-temps, marquée d’une part par l’agressivité des joueurs dans les deux camps et de l’autre par la faiblesse d’un arbitrage hésitant et souvent incohérent du referee Issam Rahmouni qui a “implicitement” ignoré un penalty en faveur du Cabiste Néji Bacha (82’) descendu en pleine surface ! Mais on a tout de même noté quelques rares tentatives, toutes cependant avortées. Peu, trop peux pour un match de cette nouvelle Ligue 1... * Formations EOGK: Chaâbane, Hamed, Laâbidi, Zouaoui, Hammami, B. Salem, Ayari, Agrebi, Saïdi (Chebbi), Traoré, Kechrid (Trabelsi). CAB: Laâmouri, Arafa (Anouar Sahbani), Ben Taleb, Bouzayène, Touati, Bassem Sahbani, Dridi, Fkih (Ouni), Mrad (Bacha), Abokone, Kridène. Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com