Le Japon s’inquiète : La Chine s’arme trop vite





Le Quotidien- Agences Le Japon s’est à nouveau inquiété de la hausse des dépenses militaires de la Chine, sa grande rivale régionale avec laquelle il est en froid depuis plusieurs mois, et qu’il accuse de s’armer beaucoup trop vite par rapport à ses besoins de défense réels. Le livre blanc annuel du ministère de la Défense, rendu public hier, se fait l’écho d’un rapport publié le mois dernier par le Pentagone qui estimait que le renforcement du potentiel militaire chinois menace Taïwan et remet en question l’équilibre des forces régionales. Le ministère nippon juge nécessaire “d’évaluer avec précaution si la modernisation des forces militaires de la Chine dépasse le niveau nécessaire pour sa défense nationale”, indique le Livre blanc. “Il est plus que souhaitable que la chine accomplisse un effort supplémentaire pour améliorer la transparence de sa politique de défense et de ses capacités militaires”, préconise le document, remis hier au Premier ministre Junichiro Koizumi. Le ministère estime que les dépenses militaires de Pékin sont beaucoup plus élevées que les 244,7 milliards de yoans (30 milliards de dollars) officiellement affichés pour 2005, car cette somme ne comprend, selon lui, ni les dépenses de recherche et de développement, ni les achats de matériel. “La Chine ne constitue pas une menace pour le Japon”, a toutefois souligné le ministre de la Défense, Yushinori Ono. Les relations entre les deux géants asiatiques sont au plus bas depuis leur normalisation diplomatique (1972), une crise qui se nourrit d’ambitions géopolitiques rivales, d’une course aux ressources énergétiques et de contentieux historiques régulièrement ravivés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com