Oussama Mellouli : «Prêt pour les défis à venir»





A champion d’exception, un traitement exceptionnel. Un accueil chaleureux a été réservé mardi à notre champion Oussama Mellouli de retour de Montréal où il a pris part aux Mondiaux. Auréolé de ses deux nouvelles médailles glanées aux 400 mètres nage libre, puis aux 400 mètres quatre nages, notre “requin” national des bassins mondiaux a tenu dans la foulée une conférence de presse à laquelle y étaient conviés les représentants des organes de la presse nationale, ainsi que les correspondants des chaînes “Al Jazira Sports” et “Dubaï Sports”. Prenant la parole, Oussama n’a pas manqué d’exprimer tout d’abord sa joie et son bonheur de se retrouver parmi les siens, mettant notamment l’accent sur l’accueil qui lui a été réservé la veille et la sollicitude continue du Président de la République dont les encouragements lui ont permis de persévérer et de parvenir à un tel niveau. Mellouli n’a pas caché par ailleurs que la saison a été difficile d’autant qu’il a participé aux Jeux Méditerranéens d’Almér?a quelques semaines avant de rallier Montreal. Deux échéances qu’il préparait depuis 2001. A la question relative à sa dernière performance réalisée dimanche dernier et les quelques difficultés qu’il a eues lors du parcours, Mellouli devait expliquer qu’il a su au contraire doser ses efforts et gérer convenablement sa course pour revenir sur la fin sur le second nageur italien Alessio Boggiatto et l’Américain Ryan Lochte, d’autant que les deux premiers, le Hongrois Laszlo Cash et l’Italien Luca Marin étaient déjà à 50 mètres de l’arrivée hors de portée. Une course s’est engagée dès lors pour l’octroi de la médaille de bronze, surtout dans les dix derniers mètres. * Cycle olympique Notre champion prendra quelques jours de repos, un repos amplement mérité après tant d’efforts avant de reprendre ses activités universitaires et sportives. Dans son programme de compétition il y aura les championnats universitaires américains et, encore une fois, les championnats mondiaux. Mais son objectif à court terme demeure cependant sa participation aux Jeux Olympiques de Pékin et, à long terme, ceux de Londres en 2012. Autrement dit, c’est un cycle olympique qui s’engage pour le brave Oussama appelé désormais à relever le défi de défendre crânement et farouchement ses acquis. Gageons qu’il saura être, comme à son habitude, à la hauteur des ses ambitions. Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com